Paroisse Pont-de-Veyle

Des vocations en fleurs.

 

Comme ce Bulletin couvre exceptionnellement une période de 15 jours, je vous livre une très belle méditation de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. J’en profite pour vous rappeler ici : d’une part, le concert qui sera donné par Sylvie Buisset le samedi 14 mai 2016 à 20 h 30 à l’église de Grièges. Mondialement connue, Sylvie a mis en musique des poèmes de la Petite Thérèse. D’autre part, je vous rappelle notre grande retraite paroissiale du 28 et 29 mai 2016 à l’église de Grièges en présence des Reliques de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus. La prédication sera assuré par le très connu Père Pierre DESCOUVEMONT.                                                         

Votre Curé, Père Olivier BARNAY +

 

Thérèse Lisieux

 

«  Jésus étant monté sur une montagne, il appela à lui ceux qu’il lui plut ; et ils vinrent à lui (Mc 3, 13). Voilà bien le mystère de ma vocation, de ma vie toute entière et surtout le mystère des privilèges de Jésus sur mon âme. Il n’appelle pas ceux qui en sont dignes, mais ceux qu’il lui plaît ou comme le dit Saint Paul : Dieu a pitié de qui il veut et il fait miséricorde à qui il veut faire miséricorde. Ce n’est donc pas l’ouvrage de celui qui veut ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde (Rm 9, 15-16). Longtemps je me suis demandé pourquoi le Bon Dieu avait des préférences, pourquoi toutes les âmes ne recevaient pas un égal degré de grâces. Jésus a daigné m’instruire de ce mystère. Il a mis devant mes yeux le livre de la nature et j’ai compris que toutes les fleurs qu’il a créées sont belles, que l’éclat de la rose et la blancheur du lys n’enlèvent pas le parfum de la petite violette ou la simplicité ravissante de la pâquerette. J’ai compris que si toutes les petites fleurs voulaient être des roses, la nature perdrait sa parure printanière, les champs ne seraient plus émaillés de fleurettes. Ainsi en est-il dans le monde des âmes qui est le jardin de Jésus.