Paroisse Montréal-la-Cluse

Saint Jean-Paul II, une figure de la miséricorde

PAROISSEPour les Journées Mondiales de la Jeunesse, les participants sont invités à découvrir plusieurs témoins proposés par l’équipe d’organisation. Pour ces JMJ de Cracovie, il est bien évident que Saint Jean-Paul II a été retenu. D’abord, parce que ce grand événement se déroulera dans le diocèse où il a été archevêque mais surtout parce qu’il est une figure particulière de la miséricorde en cette année jubilaire. Dès les premières années de son pontificat, il lui consacre une encyclique : Dives in misericordia – « Dieu riche en Miséricorde » – et il en fait un thème majeur et constant de son enseignement, jusqu’à instituer, le 30 avril 2000, la Fête de la Miséricorde Divine le premier dimanche après Pâques. Tout le monde se souvient aussi de sa grande qualité d’écoute et de son regard intense envers tous ceux qui souffrent.

Des jeunes qui vont participer aux JMJ proposent donc un spectacle sur ce grand pape. Ce spectacle a été écrit par Eric Suarez, de l’Aumônerie de Montrevel en Bresse, inspiré par le film « Karol, l’homme qui devint pape » de Giacomo Battiato.

Nous sommes tous invités à participer samedi 19 mars à 20h30 à l’église saint Vincent à Musinens à Bellegarde. Les jeunes de l’Aumônerie y seront. Nous nous donnons rendez-vous à 19h15 au Foyer pour faire des voitures communes. N’hésitez pas à nous rejoindre ! L’entrée est libre et la quête à la fin du spectacle aidera les jeunes à partir pour Cracovie.

 

Alain RAYMOND