Paroisse Sanctuaire Saint-Pierre Chanel - Cuet

Journée préparatoire aux JMJ au sanctuaire

Samedi 30 janvier des jeunes du diocèse se sont retrouvés au sanctuaire pour se préparer aux Journées  Mondiales de la Jeunesse qui seront célébrées à Cracovie du 26 au 31 juillet 2016. Elles auront pour thème : « Heureux les miséricordieux car ils obtiendront miséricorde » (Mt 5,7).

Tract jmj Soiree archi diaconne

JMJ_messe_sanctuaire

Au cours de la messe qui a marqué la fin de leur journée, le recteur du sanctuaire a invité les jeunes, dans son homélie, à se mettre en route en suivant les pas de saint Pierre Chanel.

eucharistie homélie

  Cuet est le lieu de naissance de Pierre, le lieu de ses racines humaines et chrétiennes, où il a vécu une vie toute simple d’enfant où il a reçu la Foi sur les genoux de sa mère, où il a été baptisé, où il s’est préparé à sa mission pour l’autre bout du monde. Le père a invité les jeunes présents à (re) découvrir eux aussi leurs racines humaines et chrétiennes (leur baptême). Comme Pierre qui a persévéré dans sa foi et est partit dans un pays lointain (11 mois de voyage !) jusqu’à Futuna, il a encouragé les jeunes à ne pas se décourager. Notre Futuna à nous n’est peut être pas à des milles et des cents mais cela peut être notre palier de porte ou notre cour d’école !  Pierre Chanel a passé 2 ans à soigner les malades et les blessés à apprendre la langue du pays à se faire  «  futunien parmi les futuniens » et on a pu dire de lui qu’il était « un homme au bon cœur ».

assemblée_Prépa_JMJ_sanctuaire

 Il a annoncé l’évangile à l’autre bout du monde sans succès apparent, c’est seulement après son martyre que toute l’île se convertira au christianisme.  En reprenant le texte de l’évangile de St Luc 4, 21-30 du dimanche où Jésus dit que « nul n’est prophète en son pays » mais qu’Il continue malgré tout Sa route, Sa Mission, le recteur a invité les jeunes a ne pas avoir peur de continuer leur chemin, à témoigner là où ils sont de leur foi par des gestes simples de miséricorde. En partant à Cracovie sous le patronage de St Jean-Paul II, fondateur des JMJ, ils vont aussi découvrir une langue un peuple d’autres jeunes, et aussi un autre modèle de Foi  le bienheureux  Pier Giorgio Frassati (1901-1925) où la relique de son corps sera présent. Dans son message pour ces JMJ 2016,  le Pape François recommande en effet aux jeunes d’imiter ce jeune homme emporté par la polio alors qu’il n’avait que 24 ans pour réaliser les œuvres de miséricorde.