Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

La famille, route de l’Eglise

Parmi ces nombreuses routes, la famille est la première et la plus importante : c’est une route commune, tout en étant particulière, absolument unique, comme tout homme est unique ; une route dont l’être humain ne peut s’écarter. En effet, il vient au monde normalement à l’intérieur d’une famille ; on peut donc dire qu’il doit à cette famille le fait même d’exister comme homme. Quand la famille manque, il se crée dans la personne qui vient au monde une carence préoccupante et douloureuse, qui pèsera par la suite sur toute sa vie. L’Eglise se penche avec une affectueuse sollicitude vers ceux qui vivent une telle situation, car elle connaît bien le rôle fondamental que la famille est appelée à remplir. Elle sait, en outre, que normalement l’homme quitte sa famille pour réaliser à son tour, dans un nouveau noyau familial, sa vocation propre. Même s’il choisit de rester seul, la famille demeure pour ainsi dire son horizon existentiel, la communauté fondamentale dans laquelle s’enracine tout le réseau de ses relations sociales, depuis les plus immédiates, les plus proches, jusqu’aux plus lointaines. Ne parlons-nous pas de « famille humaine » à propos de l’ensemble des hommes qui vivent dans le monde ?

 

Extrait  de la lettre aux familles de Jean-Paul