Pastorale de la Famille

Louis et Zélie Martin : des Saints pour les familles

Louis Zélie Martin

 

Dimanche 18 octobre à Rome, le Pape François canonisera pour la première fois un couple : Louis et Zélie Martin, les parents de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. A travers leur canonisation, c’est le sacrement du mariage que valorise le Pape, alors que se déroulent les travaux du Synode des évêques sur la famille.

 

La vie de Louis et Zélie Martin est ordinaire, et ressemble par bien des aspects à celle des couples d’aujourd’hui. Ils sont tombés amoureux en se rencontrant en 1858, ils se sont rapidement mariés. Ils ont tous les deux travaillé – Zélie est dentellière, Louis horloger. Ils ont élevé leurs enfants. Ils ont partagé 19 ans de vie conjugale, au cours desquelles ils ont connu des joies, mais aussi de lourdes épreuves : le décès en bas âge de 4 de leurs 9 enfants, la maladie de Zélie, morte en 1877 d’un cancer.

 

 

Et dans toute cette vie,  ils ont formé « une communauté de vie et d’amour » selon Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux. Une communauté à laquelle sont appelés tous les couples de la terre ! « Si la petite Thérèse est sainte, c’est grâce à ses parents, estime Mgr Boulanger, car leur amour a rayonné sur leurs enfants ».

 

C’est bien le sacrement du mariage qui a été vécu en plénitude par les époux Martin. La tendresse exprimée dans leurs lettres en atteste. Et ne dit-on pas  « Je te reçois et je me donne à toi » dans le rituel du mariage ? « On n’a jamais fini d’accueillir l’autre dans sa différence » souligne Mgr Boulanger. Et de citer Sainte Thérèse de Lisieux : « Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même ». Dieu est au cœur de la vie de Louis et Zélie. Leur message pourrait être : « Parents, aimez vos enfants »

 

 

Martin LZ

 

Retrouvez l’histoire des saints époux Martin sur le site de la Conférence des Evêques de France.