Diaconie

Une journée de la Diaconie placée sous le signe de l’entre- connaissance

Diaconie (2)

Les rencontres de la Diaconie 2014/2015 sont placées sous le signe de la Visitation.

Se visiter, se rencontrer est la base de toute fraternité. Se déplacer de chez soi, se déplacer dans son cœur et dans sa tête…       

Accepter d’être reçu comme l’autre nous reçoit et en être heureux…   

Se mettre en fragilité pour recevoir ce que l’autre voudra bien nous donner…  

Révéler à l’autre sa valeur… 

Par notre présence l’assurer qu’il compte, qu’il a du prix à nos yeux et aux yeux de Dieu…

Diaconie (3)

Pour cette deuxième journée de l’année, ce sont nos frères musulmans que nous avons visités et rencontrés. 300 personnes étaient réunies autour d’une pièce de théâtre « Pierre & Mohamed » l’histoire d’une amitié entre Pierre Claverie, évêque d’Oran et son chauffeur Mohamed, tous deux assassinés, amitié emblématique du dialogue inter-religieux.

Diaconie (4)

Entendre l’autre, accueillir l’autre, se laisser façonner par l’autre, ce n’est pas perdre son identité, cela veut dire concevoir une humanité plurielle car non exclusive. Nous ne sommes pas là pour convertir l’autre ou lui imposer ce que nous voudrions pour lui, mais pour le découvrir de l’intérieur. ( Mgr Pierre Claverie)

Mgr Henri Teissier, ancien archevêque d’Alger, fervent acteur du dialogue inter-religieux nous a fait l’honneur de sa présence. Il a pu exposer le contexte historique de la pièce les enjeux politique et religieux du moment.

Diaconie (5)

 A la question, comment faire pour entrer en relation avec  les musulmans, Azzedine Gaci, ancien responsable du culte musulman pour la région et imam de la mosquée de Villeurbanne  répond que la base est la connaissance de l’autre (..) on doit s’enrichir par nos différences. Tout ce qui en l’autre nous rappelle qu’il est différent de nous, nous déstabilise. Moi, je veux répondre que je suis celui qui veut enrichir avec ma spiritualité. Dans le coran, il est écrit que nous sommes des peuples différents pour que nous nous « entre- connaissions (…) tu n’es pas comme moi, mais je suis prêt à questionner mes certitudes pour questionner les miennes ». Si Dieu l’avait voulu il aurait fait un seul peuple. (…)

La tolérance est un concept dépassé. Tolérer quelqu’un, c’est que l’on souffre de sa présence. Moi je ne veux pas que l’on souffre de ma présence, je veux qu’elle soit un enrichissement pour l’autre.

A nous de faire l’effort de comprendre les textes dans leur contexte.  On fait dire à l’islam et à la laïcité ce qu’elles ne sont pas.

Le temps d’échange a terminé par une prière à 2 voix par Azzedine Gaci et Mgr Teissier « Seigneur, tu es la Paix, la source de la Paix et à toi reviens la Paix. Seigneur, nous te demandons ton amour, l’amour de ceux qui t’aiment et l’amour de tout ce qui nous rapproche de ton amour » AMEN !

Diaconie (1)

La visitation continue puisque Rachid Ayache, imam d’une mosquée de Bourg-en-Bresse a lancé une invitation à tous pour le dimanche 28 mars à l’occasion de portes ouvertes à la mosquée  de 9H à 12H.

Et pour les rencontres de la Diaconie, le rendez-vous est fixé à la Chapelle des Vennes de 10H à 16H pour une visitation de nos frères malades.