Paroisse Marboz

Une expérience toujours renouvelée…

Ce 23 mars, les enfants du catéchisme et toutes les familles étaient conviées à vivre ce troisième dimanche de Carême, réunis dans une des églises de notre groupement : Bény.

Un moment de bonheur, dit le père Roger, que nous pouvons partager aussi avec tous ceux qui n’ont pas pu être là, pour diverses raisons : n’oublions pas de les porter dans notre prière !
Troisième dimanche, qui conduit les pas de chacun, en provenance des six clochers qui forment notre groupement, vers un point central : le Seigneur Dieu.
Jésus est le chemin qui nous mène droit vers le Père,
C’est Lui qui est la Vérité, Il est la Vie !

La lecture du livre de l’Exode est dialoguée par les enfants de 6ème.
Deux des catéchistes lisent le psaume.
La seconde lecture est faite par un « papa », paroissien de Bény.
Après la proclamation de l’Evangile, le père Roger commence son homélie en interrogeant les enfants.
Qu’est-ce qu’un désert ? Que trouve-t-on dans le désert ?
Fort des éléments recueillis auprès des enfants, il explique la soif ressentie par cet homme au bord du puits, soif semblable à celle que l’on ressentirait en plein désert, sous un soleil accablant, loin du premier oasis, soif étanchée par cette femme.
L’homme, c’est Jésus. Il a soif de deux choses, une soif, sans doute réelle, d’eau mais il a aussi soif de sauver la vie de cette femme qui connaît une vie malheureuse.
Cette femme, elle, a soif de l’amour véritable et Jésus-Christ peut étancher ce manque. « Si tu me découvres, je vais apaiser ta soif d’amour, tu seras aimée et tu te sentiras bien » dit Jésus. « C’est moi qu’il faut regarder, c’est moi qu’il faut suivre ! » dit encore Jésus.
Alors vous tous qui m’entendez, retenez cela : quand dans votre vie, vous aurez beaucoup soif de plein de choses : CHERCHEZ JESUS. Il vous donnera son Amour et vous aurez la Paix du coeur.

Après avoir redit notre Foi, on demande au Seigneur d’accueillir la prière de ses enfants !
Seigneur, nous te prions pour toutes les personnes adultes et enfants qui se préparent au baptême, en particulier pour Martin et Nils, deux enfants de nos paroisses. Que leur cheminement ouvre leur coeur à la grandeur de ton Amour.
– Aujourd’hui, en France, c’est le premier tour des élections municipales. Prions pour tous nos futurs élus municipaux. Demandons à Dieu qu’ils aient le sens du bien commun afin qu’ils dirigent nos villes et nos villages avec toute la Sagesse que pourra leur accorder le Père.
– Seigneur Jésus, nous te prions d’aider nos frères chrétiens si malheureux et persécutés. Donne-leur de garder la foi, l’Espérance et la Charité.

Pour s’adresser au Père, les enfants ont invités à se donner la main en récitant le Notre Père.
La procession de communion permet à ceux qui ne peuvent pas recevoir Jésus-hostie, d’avoir la bénédiction.
Aime ! Aime ! Aime ! Sans te montrer,
Ce que tu fais dans le secret devient un morceau de clarté.

Avant l’envoi, le père Roger s’exprime ainsi :
Merci à ceux qui sont venus et aux parents qui ont accompagné les enfants ; et à ceux qui ne sont pas venus : encouragez les, à venir vous accompagner !
Je vous exhorte à transmettre ce que vous avez reçu aux autres ! Ce n’est pas l’âge qui compte, mais votre témoignage !
Je vous invite maintenant à dire un « Je vous salue Marie » pour le monsieur qui a été victime d’un malaise pendant l’Eucharistie. Que chacun d’entre nous puisse (avant ce soir) dire cette prière une fois dans la journée à son intention. Maintenant nous allons la dire ensemble pour lui.
Je vous rappelle les rencontres du mercredi soir à 20h à la cure de Marboz. Lors de la première, nous étions une dizaine…
Parlez-en autour de vous ! Chacun peut avoir le désir d’approfondir sa foi…

Et ce vendredi le BOL DE SOUPE (spécial Carëme) à 19h à la cure de Marboz.
Ci-dessous : le diaporama.