Mouvement Chrétiens des Retraités (MCR)

La première réunion du comité diocésain

Nous avons eu la joie de nous retrouver à plus d’une centaine de participants pour cette 1ère réunion de l’année. Merci à tous d’avoir répondu si nombreux à notre invitation.

Le Père Marc Gadiolet nous invite à prier avec la lecture de la 1ère lettre de Saint Paul Apôtre à Timothée « …Je voudrais qu’en tout lieu les hommes prient…. » écoutons et méditons la prière enseignée par Jésus «…délivre nous du mal… » Ne nous laissons pas enfermer derrière nos peurs et notre égoïsme, donne-nous Seigneur la force d’accueillir l’autre, malgré ses différences et nos incompréhensions.

Monseigneur Pascal Roland présent en ce début de matinée compte sur nous pour être évangélisateur. La loi du Christ c’est « le grain de blé qui meurt en terre ». « Le Christ s’abaisse jusqu’à la mort. Jésus vit dans un mouvement de descente, d’abandon ». « Nous devons chercher le sens de notre vie, connaître, entrer en relation avec Jésus notre Sauveur, être audacieux. Que cette rencontre avec Jésus soit intime, qu’elle nous conduise vers une Paix profonde. Essayons de nous convertir et de faire découvrir la foi, d’engager notre vie toute entière, témoigner par notre façon de vivre, respirer la joie de croire ». Il nous a rappelé toute l’importance de la transmission sans oublier notre rôle de grands-parents.

Le Père Frédéric Pelletier, nouvellement Vicaire Général intervient sur le thème « Comment Vivre en Chrétien, dans le monde, dans le monde d’aujourd’hui ».

VIVRE c’est être en vie, se nourrir, se reproduire, grandir. Dès le début de la bible, on parle de la vie, du départ de la création. DIEU est le Vivant ; notre vie est un cadeau de Dieu que l’on accueille. Sa Vie est dans la relation « Je suis le Cep et vous êtes les sarments ».
Si la vie est un don, il faut la développer ; elle est précieuse, mais fragile tout de même. Elle est sacrée et nous renvoie au divin. Chaque jour nous devons rendre grâce, louer, remercier Dieu.
VIVRE EN CHRETIEN : Saint Paul avait une parfaite connaissance de la loi juive, c’était même un spécialiste pourrait-on dire. Après l’expérience de Damas voilà que toutes ses convictions tombent par terre, « qui es-tu ? » demande-t-il ; « Je Suis Celui que tu persécutes ». En donnant sa Vie, Jésus nous relève par son Grand Amour Miséricordieux.
Etre chrétien, ça se voit ! Ce n’est pas par notre propre force que nous y arriverons, c’est en entrant de plus en plus dans l’intimité de la vie de Jésus, « Avec Lui, par Lui et en Lui ». St Paul ne transmet plus les nombreuses lois du judaïsme, il témoigne, c’est l’Amour de Dieu qui le tient debout.
VIVRE EN CHRETIEN DANS le MONDE : Vivre dans le monde c’est ce que Jésus a fait. « Je suis venu dans la monde pour dire la vérité ». Nous, nous recevons le baptême pour être en relation avec les autres, pour être donné aux autres.. Se dire qu’à partir du peu que je suis, Dieu peut faire beaucoup. Ne pas oublier de prier ! Se convertir tous les jours……
VIVRE EN CHRETIEN DANS le MONDE d’AUJOURD’HUI : ce n’est pas très facile dans notre société individualiste. Les valeurs ont changé ; les droits sont revendiqués mais les devoirs sont oubliés…La notion du temps est différente aussi (le stress), on a peur de s’engager. « La désespérance est un gaz toxique ». Il faut mettre de l’Espérance ; celle-ci ce cultive. Savoir poser un regard bienveillant sur la vie. N’oublions pas la prière de louange, n’oublions pas ce que Dieu a fait pour nous.

Il est l’heure de nous rendre à la chapelle pour participer à la messe préparée et animée par l’équipe de Jayat et nous remercions très chaleureusement Jean-Paul Rigollet et sa femme. Les mots « ensemble » et « union de prière » ont été fortement ressentis durant cette Eucharistie.

Après le temps du repas qui fût un moment très convivial entre tous, nous reprenons l’ordre du jour de l’après-midi.

Le Vicaire Général, le Père Frédéric Pelletier nous donne des informations sur le découpage du diocèse en doyennés et archidiaconés. Les 25 secteurs pastoraux ont été réduits à 10 et s’appellent désormais doyennés et les zones pastorales sont regroupées en trois archidiaconés.
Archidiaconé Saint Jean-Marie Vianney : il regroupe le doyenné de la Plaine de l’Ain, le doyenné de la Côtière, le doyenné du Val de Saône, et le doyenné de Dombes, avec comme responsable le Père Grégoire de Kermenguy.
Archidiaconé Saint-Anthelme : il regroupe le doyenné du Bugey-Sud, le doyenné du Haut-Bugey et le doyenné du Pays de Gex avec comme responsable le Père Bruno Boucly.
Archidiaconé Saint-Pierre Chanel : il regroupe le doyenné de Bourg-en-Bresse, le doyenné du Revermont et le doyenné de Bresse avec comme responsable le Père Aimé Owaha.

Il est évident qu’il nous faudra nous habituer à ce redécoupage du diocèse pour la vie du mouvement.

Dans un rapport précis, Hélène Valentin fait un résumé des thèmes abordés et des actions réalisées durant l’année 2012-2013. L’activité a été riche et variée. Personne n’a oublié la belle fête du cinquantième anniversaire à Villefranche, fête partagée avec le diocèse de Lyon.

Nous présentons Mme Laurence Chanet, responsable de la comptabilité des services et mouvements diocésains et la remercions de nous rejoindre pour le rapport financier donné par Maurice Grillet, trésorier de notre mouvement. Dans un second temps elle apportera quelques éclaircissements sur la gestion de la trésorerie.

Concernant la journée de Villefranche, le budget prévisionnel a été dépassé mais nous avons pu boucler nos prévisions avec la participation financière des présents et les 5 ? demandés par solidarité à chaque adhérent en début d’année. Divers frais annexes ont dû être partagés avec Lyon au prorata des participants des deux diocèses. Pour rappel, sur 900 participants en comptant quelques invités communs aux 2 diocèses, Belley-Ars a rassemblé 250 personnes.

Concernant Nouvel essor, (4 exemplaires par an), celui-ci coûte 1 ? de plus que l’an dernier. Il est fortement recommandé à chaque adhérent de s’abonner et éventuellement de s’en servir dans les équipes. Le journal est un réel lien avec le mouvement national et nous relie les uns aux autres par toutes les informations.

L’adhésion pour cette année est de 27 ? pour une personne et 43 ? pour un couple (2 cotisations, 1 journal et 2 livrets). Elle se répartit ainsi : cotisation : 11 ?, Nouvel Essor : 11 ? et livret 5 ?.

Il est demandé cette année à chaque responsable d’équipe de se servir des fiches MCR, de les faire remplir par les adhérents, de joindre avec chaque fiche le chèque correspondant, et d’envoyer le tout directement au Trésorier : M. Maurice GRILLET ? 160 rue Eme ? 01000 Bourg-en-Bresse. Date limite de retour : pour le 30 novembre 2013, Maurice devant renvoyer le tout à Paris avant le 31 décembre 2013.

Mme Laurence Chanet incite chaque responsable de secteur à déclarer ses comptes à la comptabilité du diocèse et surtout que recettes et dépenses soient bien notifiées. Ne plus noter « frais divers ». Tout doit transparaître. Il est demandé de ne pas utiliser son chéquier personnel mais d’avoir un chéquier MCR en principe Crédit Agricole.

En cas de besoins le responsable de secteur ou le trésorier quand il y en a un, peuvent joindre Mme Chanet par tél au 04.74.32.86.36 tous les jours sauf le mercredi après-midi.

Annick Furzac poursuit, nous encourageant à chercher à renouveler nos équipes, faire preuve de créativité, nous ouvrir, ne pas rester en cercle fermé, nous faire connaître pour créer une nouvelle dynamique, à accueillir largement, à nous engager au-delà de sa paroisse, à nous enrichir ensemble de nos différences, d’oser agir au nom de notre Baptême.

L’étape de la retraite doit être accueillie à la fois comme une réalité de l’âge, mais comme une richesse que d’autres n’ont pas la joie et le privilège de Vivre.

C’est dans cette optique et cette espérance que nous devons inviter d’autres personnes à nous rejoindre, celles qui croient mais également celles qui doutent, qui cherchent, en bonne santé ou au contraire celles en souffrance, et qui attendent écoute, attention, réponse parfois à leurs inquiétudes pour retrouver confiance, et ne pas aborder dans la désespérance et l’isolement l’avenir.

La tâche ne manque pas même dans les plus petites choses :
A chacun de trouver les actions concrètes les mieux adaptées à son groupe de MCR pour mieux vivre et partager le thème de l’année : Vivre et Agir dans la cité. Soyons des chrétiens soucieux du bien de l’autre, restons attentifs aux réalités de notre monde au coeur de notre ville, notre village, notre quartier, notre famille. Combien de petits gestes, de paroles réconfortantes, nous sommes tous capables d’offrir ! alors reliés les uns aux autres par le principal acteur et guide de notre vie : le CHRIST, restons optimistes pour cette nouvelle année et n’ayons pas peur d’aller de l’avant, de semer sans attendre de retour…Le MCR n’est pas un mouvement de retraités, toujours à la recherche d’un bonheur lointain, toujours en quête de satisfactions personnelles, tournés vers un bien-être individualiste….Le MCR se veut ouvert à tous ceux qui recherchent un sens à leur existence, …certes à la recherche d’un bonheur qui ne passera pas, celui d’aimer et d’être aimé par un Dieu qui nous aime pour l’éternité. C’est le Sacrement du Baptême par lequel nous sommes devenus disciples du Christ, qui nous permettra de vivre réellement et pleinement notre engagement au sein du MCR, en lien les uns avec les autres.

Quelques suggestions pour Vivre le MCR :
– Proposer des conférences, (sujet d’église, sujets de société…..) des temps de prières,
– Accompagner des personnes isolées, handicapées aux célébrations du dimanche.
– Visites à des personnes seules ….
– Soutien à nos familles (nos parents âgés, enfants et petits enfants).
– Participer à l’ouverture de nos églises, à l’accueil dans les paroisses,
– Proposer des lieux d’écoute, de partage, de rencontres,
– Participation aux célébrations des baptêmes, funérailles,
– Parrainer des parents des enfants qui préparent leur baptême,
– Pèlerinage intergénérationnel
– Semaine bleue.

Informations et questions diverses :

RCF : une semaine de prière du matin nous a été confiée : du lundi 7 au vendredi 11 octobre. « Ecoutez et voyez ». Un appel est lancé par le Père Marc Gadiolet, et après quelques hésitations des uns et des autres, c’est l’équipe de Villereversure qui accepte de préparer ce temps de prière. Merci à eux.

Le Père Marc sera le prêtre accompagnateur du pèlerinage en Terre Sainte à partir du 19 septembre pour 10 jours. Quelques personnes adhérentes au MCR sont participantes.

Quelques dates :
-* 9 octobre : rencontre de prière et conférence pour le Défi de la Paix en Palestine à partir de 18 H pour ceux qui le peuvent puis 20 H 30 à la Maison Jean-Marie-Vianney.
-* FORMATION proposée par le SEDIF (service diocésain de formation). Pour les personnes souhaitant suivre le cycle de formation à St Rambert en Bugey s’adresser à Annick (04.74.21.33.77 ou a.furzac@orange.fr).

Depuis notre Assemblée Générale quelques dates importantes à vous communiquer :

-* Le prochain Comité Diocésain aura lieu le JEUDI 5 DECEMBRE 2013 à la MAISON JEAN-MARIE VIANNEY. Nous vous attendons nombreux c’est ENSEMBLE que nous donnons CORPS au MCR.

Prochaines RENCONTRES : 2014

-* Jeudi 20 FEVRIER : COMITE DIOCESAIN MAISON JEAN-MARIE VIANNEY
-* Jeudi 19 JUIN : COMITE DIOCESAIN : lieu à définir
-* Jeudi 25 SEPTEMBRE : ASSEMBLEE GENERALE : MAISON JEAN-MARIE VIANNEY

Bonne Année MCR à tous, à bientôt, avec notre amitié.