Paroisse Marboz

1er décembre = 1er dimanche de l’Avent. Messe avec les enfants du caté.

Les familles sont invitées à accompagner les enfants pendant ce temps qui conduit à Noël.

La procession d’entrée, en chantant « Marche dans la Lumière, dans la lumière du Seigneur » permet aux enfants d’apporter leurs lumignons à l’autel.
Le mot d’accueil est lu par un enfant de 6ème qui apporte la première bougie de l’Avent.
Le prophète Isaïe annonce la venue du Messie qui apportera la paix.
Aujourd’hui, nous nous ajustons aux paroles et aux actes de Jésus pour devenir Saint.
A notre tour, nous sommes appelés à devenir des artisans de paix.
L’Avent est ce moment privilégié où nous sommes invités à vivre pleinement la paix et à accueillir l’autre.

01-48
Avant l’ouverture de la messe, le père Roger s’adresse aux enfants : je ne vous ai pas beaucoup entendu, on ne vous a pas beaucoup entendu et pourtant, vous avez de l’énergie à revendre les enfants ! Faites-vous entendre et laissons-les donner de leur énergie pour Jésus-Christ en reprenant ce chant ! (à écouter dans le diaporama ci-dessous)

En introduisant la célébration, le père Roger précise que ce dimanche de l’Avent nous met en route vers Noël. Une bonne Nouvelle qui nous mène à la Joie : nous devons nous préparer pour bien l’accueillir et ne pas être dans la tristesse pendant ce temps de l’Avent.
Une maman d’enfant catéchisé fait la première lecture.
Le psaume est chanté par les choristes réunis.
Deux enfants se partagent la seconde lecture.
Après la proclamation de l’Evangile, le père Roger fait de son homélie une véritable catéchèse en veillant à imprégner les enfants, … et les fidèles… de cet enseignement.
Quatre dimanches, quatre bougies pour symboliser les oreilles, les yeux, la bouche, les bras et le coeur pour attendre Jésus !
Pour bien L’accueillir il faut enlever de notre coeur les mauvais cadeaux pour que Jésus puisse les remplacer par ses beaux cadeaux.
Viens Jésus, viens Jésus, nous t’attendons
Viens Jésus, viens Jésus, nous t’espérons.

Pendant l’offertoire, les enfants sont invités à venir chanter
Je sais que tu veux mon bonheur
Je sais que tu me connais par coeur
Comme un père tu viens à ma rencontre
Quand je suis seul et que je suis perdu
Je sais que tu veux mon bonheur
Je sais que tu me connais par coeur
Comme un père dont l’Amour est si fort
Qu’il brûle en moi les forces de la mort

02_Off
Puis le parcours des enfants, représenté devant l’autel, est expliqué par l’une des catéchistes.
Depuis le début de l’année de catéchisme, les enfants réfléchissent sur le thème du bonheur.
Dieu est Amour et désire que l’homme soit heureux, Il nous aime tels que nous sommes, sans conditions.
A travers la parable du fils prodigue, nous avons découvert que dans le coeur de Dieu, il y a une place pour chacun. Se découvrir ainsi aimé de Dieu aide à s’aimer soi-même et à aimer les autres.
Ainsi Raoul Follereau qui mit toute son énergie au service des lépreux nous transmet sa devise : ETRE HEUREUX, C’EST FAIRE DES HEUREUX.
Tous ces témoins d’hier et d’aujourd’hui qui ont su faire rayonner l’Amour de Dieu, ont suivi ce chemin du bonheur que Jésus nous propose de suivre à travers les béatitudes.
Les enfants ont donc découvert qu’être aimé de Dieu et aimer comme Jésus, c’est bien cela qui rend l’homme heureux. L’argent, la puissance ne sont que des leurres
.

Pendant la prière eucharistique le père Roger invite l’assemblée à prier pour cette nouvelle communauté paroissiale ainsi que pour les quatorze membres du nouveau conseil pastoral.
Les enfants se rassemblent autour de l’autel pour le « Notre Père » et ils vont ensuite transmettre la Paix du Christ.
Après la communion, les enfants se rejoignent derrière l’autel pour se recueillir.
Avant l’envoi, les membres présents du conseil pastoral sont invités par le père Roger à venir près de lui.
03_CPP
Ces personnes sont là pour faire le lien entre tous les fidèles des six clochers et le prêtre, à l’aider dans sa mission et à travailler ensemble pour l’unité de cette nouvelle communauté paroissiale.
Le groupe reçoit la bénédiction pour cette nouvelle mission.
Avant la bénédiction finale, il est proposé à toutes les personnes qui viendront à la messe des bergers, pour Noël, d’apporter une étoile qui guidera à Jésus.
Après l’envoi, le chant final s’adresse à Marie et ce sont les enfants qui l’entonnent…