Paroisse Marboz

Quand la neige s’invite, les gendarmes ne sont pas loin….

Sainte Geneviève veille sur chacun !
Notre église a été ce vendredi 7 décembre le lieu choisi par le groupement départemental et la compagnie de Bourg en Bresse pour fêter le cinquantième anniversaire du patronage de la gendarmerie par Sainte Genviève.

Vous ne savez pas vraiment qui est Sainte Geneviève ? Ouvrez le document ci-contre.Sainte_Genevieve1-90La messe a été célébrée, en présence de nombreux gendarmes et d’autorités civiles et militaires, par le père Pierre-Yves Monnoyeur, curé de paroisse Saint Pierre Chanel à Bourg, mais aussi aumônier militaire catholique du camp de La Valbonne.
2-56 Absent, le Père Didier, curé du groupement paroissial Saint-Etienne du Bois, Verjon, Courmangoux a transmis ce message :

Le Père Didier GAUD, Curé de Saint-Etienne-du-Bois, pour des raisons pastorales accompagne la chorale paroissiale en Allemagne. Il ne lui a pas été possible de remettre ce voyage prévu de longue date.
Il regrette de ne pas pouvoir être là aujourd’hui, aussi, il me charge d’accueillir en son nom les représentants de la Gendarmerie, et les autorités civiles (et militaires), venus célébrer notre Sainte Patronne avec les paroissiens ici présents.
Il nous assure de sa prière auprès de Sainte Geneviève, afin qu’à son intercession, le Seigneur bénisse chacun d’entre-nous, et chacune de nos familles.

Le responsable des chants a guidé ses collègues tout au long de la célébration. L’ordinaire de la messe : messe du peuple de Dieu.
3-42
L’un des leurs a lu la première lecture : un passage du Livre d’Isaïe (42, 1-4).
Le psaume 27.
Lecture d’un passage de l’Evangile selon St Luc (12, 35-40) et prédication.
Au cours de son homélie, le Père pierre-Yves Monnoyeur s’adresse aux gendarmes en ces termes :

« En assurant avec compétence une tâche souvent délicate, vous rendez un réel service à vos concitoyens et vous rejoignez le désir de Dieu qui veut que règne entre les hommes un climat d’entente, de souci du bien public, le sens de la personne humaine, son respect, souci de concorde et désir de paix. »

Les intentions de la prière universelle sont lues par un membre de l’assemblée.
4-37

Pour l’Eglise, pour que, dans le respect de la laïcité républicaine, elle conserve son rôle d’autorité morale et qu’elle continue à porter le message d’amour et de justice du Christ, et nous aide à différencier le bien du mal, Seigneur, nous te prions.
Pour nos dirigeants et ceux du monde, pour qu’ils ne cèdent pas à la fièvre du pouvoir mais qu’ils nous montrent la voix du service de la collectivité, Seigneur, nous te prions.
Pour nos camarades, morts en service ou touchés dans leur chair ou dans leur esprit à l’occasion de l’exécution de leurs missions auprès de nos concitoyens, et pour leur famille, pour que, assurés d’avoir ?uvré dans la justice et l’équité pour la recherche du bien commun, ils puissent trouver le réconfort physique et la paix de l’âme, Seigneur, nous te prions.
Pour nous, gendarmes, afin que capables de voir dans le délinquant ou le criminel un frère dans le Christ, nous sachions le traiter avec respect et dignité, Seigneur, nous te prions.

4b-3Ame du Christ (prière de Saint Ignace de Loyola) est chantée pendant l’offertoire.
Après la communion, en action de grâce, c’est la prière du gendarme chrétien qui est récitée.
5-32

Prière du gendarme chrétien
Dieu d’Amour, de Justice et de Paix,
entends la prière que j’élève vers toi:
je suis gendarme, et je veux être chrétien.
Il me faut être fort, aide-moi à rester juste et paisible dans l’accomplissement de mes missions.
Je dois être vigilant face aux hommes qui peuvent devenir malfaiteurs, violents, criminels.
Donne-moi la sagesse nécessaire pour garder la maîtrise de ma force
à l’encontre du péché et du mal, tout en discernant en chacun la présence de ton image.
Et si je dois armer mon bras pour faire respecter la loi, garde mon âme dans la sérénité Seigneur.
Car c’est mon devoir, d’assurer la Paix, l’ordre et la sécurité,
de sauver des vies menacées, celles des autres ou la mienne.
Ouvre alors, Seigneur, les esprits et les coeurs à la compréhension de mon service exigeant,
ceux de mon conjoint et de mes enfants,
ceux de mes amis et de mes compatriotes,
ceux même de mes adversaires.
Et s’il me faut aller jusqu’au sacrifice de ma fierté,
de mon bien-être, de ma vie,
donne-moi une confiance profonde en toi Seigneur.
Par l’intercession de Sainte Geneviève, ô Dieu, trois fois Saint je t’en supplie:
soutiens mon service, ranime mon courage et fortifie ma foi.
Amen

Avant l’envoi, toutes les personnes présentes sont invitées à rejoindre la salle annexe de la mairie pour un moment de partage.
Ci-joint la feuille de messe. Livret_de_messe_V6
Voir toutes les photos de la cérémonie à l’église

La réception à la mairie a été présidée par Monsieur GALLI, préfet du département de l’Ain, en présence notamment de son directeur de cabinet, d’élus locaux dont Monsieur Xavier BRETON, député, de Madame TARRARE, procureur de la République auprès du TGI de Bourg-en-Bresse, de personnel d’active et de réserve, de retraités.
Les militaires distingués ont reçu pour l’un un témoignage de satisfaction pour avoir participé à la résolution d’une enquête difficile portant sur un crime, le second a reçu une lettre de félicitation pour son implication dans le recrutement, le troisième s’est vu décerner la médaille française commémorative de l’Afghanistan après y avoir servi durant 6 mois.
Le lieutenant-colonel MARTIN, commandant le groupement de gendarmerie de l’Ain, puis le préfet de l’Ain ont pris la parole.
Voir les photos, avec, pour trois d’entre eux, la remise de distinctions pour leur action menée au cours de l’année écoulée.

M-O Fernandes