Diaconie

Diaconia 2013 dans le diocèse

Pour présenter la démarche du diocèse, notre évêque a envoyé une lettre aux prêtres et aux diacres : il y précise l’urgence de remettre la charité au soeur de nos communautés et y expose les différentes étapes de Diaconia dans les pays de l’Ain.

Ce dimanche 11 novembre, le Saint-Père rappelait au moment de l’Angélus « l’unité indissoluble entre foi et charité », entre « l’amour de Dieu et l’amour du prochain ». Nous le savons bien : si l’amour de Dieu reste le premier des commandements, l’amour du prochain qui est second, lui est semblable. Entrons donc dans cette belle cohérence entre la foi, l’évangélisation et la fraternité sans frontière.

Le rassemblement de l’Ascension 2013 à Lourdes ne sera pas un aboutissement mais le point de départ d’une nouvelle manière de rencontrer nos frères et soeurs les plus fragiles. En effet, il est tentant pour nos communautés de se décharger des tâches de la charité sur quelques personnes spécialisées et de continuer à « fonctionner » comme si la misère, la souffrance, l’injustice n’existaient pas. Mettre les plus faibles au centre, ne serait-ce pas la source d’un renouveau de nos paroisses ? Peut-être découvrirons-nous alors à travers eux, notre Sauveur, humble et souffrant, patient et victorieux de la mort et du péché comme on le découvre lorsqu’on se rend en pèlerinage à Lourdes. (…)

La démarche de Diaconia s’articulera, pour notre diocèse, autour de deux temps liturgiques : l’Avent et le Carême. Le premier temps consistera à recenser les lieux où les chrétiens rencontrent déjà des personnes en situation de précarité et de dégager le sens de ces rencontres. La seconde étape sera de découvrir les merveilles que les pauvres ont à nous dévoiler, de les écouter et de nous laisser transformer par le Christ qui nous rencontre à travers eux. (…)

L’Avent (…) temps de préparation à Noël nous conduit à nous émerveiller devant ce fait : dans la nuit, le ciel se déchire pour les bergers. La lumière descend autour d’eux et les illumine. Un signe humble, accessible leur est donné : un enfant dans une mangeoire. La joie du ciel les pousse à rechercher la source de la lumière. Ils vont partir vers Bethléem, ils vont devenir comme des « anges », comme des messagers du ciel qui confirment à Marie et à Joseph que cet enfant est bien le Sauveur, Fils de David, Messie…

A leur suite, nous serons invités à nous déplacer pour chercher quelles sont les « crèches » d’aujourd’hui où le Seigneur Jésus a voulu naître, chercher cette lumière qui luit dans les ténèbres où les pauvres sont plongés.

+ Pascal ROLAND
Evêque de Belley-Ars

Dans notre diocèse, un DVD a été réalisé et distribué à chaque groupement paroissial, afin que chaque communauté puisse dès à présent entrer dans la démarche Diaconia 2013. Il comporte plusieurs interviews qui peuvent servir de base à une présentation de la diaconie :
-* Interview de Mgr Roland : Diaconia 2013, qu’est-ce que c’est ? En quoi cela concerne-t-il nos paroisses ?
-* Témoignage de membres du groupe « Coeur-Joie » (Bourg en Bresse et Ceyzériat) : écoute, partage, accompagnement, prière pour les personnes fragilisées par la vie.
-* Interview de Christelle Bal Pétré : Accompagner un enfant en Pédagogie Catéchétique Spécialisée pour les enfants handicapés ou en grande difficulté.
-* Les tables ouvertes paroissiales, une proposition du Secours Catholique au service de la fraternité (réalisé par les équipes du Secours Catholique du Var et des Alpes Maritimes).
-* Interview de Jacqueline Côme, paroisse de Miribel: en paroisse, quelle place pour les plus pauvres ?
-* Qu’est-ce que la Pédagogie Catéchétique Spécialisée ? Intégrale de l’interview de Christelle bal Pétré. Pour se mettre au service de l’annonce de la foi aux enfants ou adultes victimes d’un handicap.
-* Des propositions possibles en paroisse : suite de l’interview de Jacqueline Côme.

Ce DVD peut être le support d’une rencontre dans le temps de l’Avent pour faire le point su notre relations aux plus pauvres : quels sont les lieux où nous rencontrons des personnes en « fragilité » ? Quels sens donnons-nous à ces rencontres ? L’équipe de Diaconia 01 attend des retours de vos rencontres pour pouvoir rendre-compte des engagements des chrétiens dans le diocèse.

Dans un second temps, au cours du carême 2013, les chrétiens du diocèse seront incités à changer leur regard sur les plus fragiles : les plus pauvres ne sont pas seulement des personnes à « aider », mais aussi de personnes qui peuvent nous enseigner sur le sens profond de la vie, de l’amour, de la foi. Jésus est venu habiter leur condition pour montrer l’amour infini du Père. Ils sont les détenteurs des secrets du Père. Qu’apprenons-nous des plus fragiles ? Que nous disent-ils de Dieu, du monde, de la foi ?

Troisième étape dans le diocèse : une rencontre diocésaine sera organisée le 23 mars 2012, afin de célébrer toutes les initiatives « service du frère » à travers le diocèse en permettant à ceux qui vivent des situations de pauvreté d’être au soeur de notre journée.

Enfin, du 8 au 12 mai 2013, pendant le week-end de l’Ascension, sera organisé un rassemblement à Lourdes. Les diocèses pourront, en témoins du Christ au soeur du monde, partager leurs initiatives, leurs engagements et leurs projets pour plus de solidarité et de fraternité.

Mgr Roland nous invite à nous rappeler « que c’est une pauvre, Bernadette, qui a été choisie par Marie pour devenir messagère de la Bonne Nouvelle. C’est à son intercession que je confie la fécondité de cette démarche que nous entreprenons. »