Paroisse Marboz

Une occasion pour faire connaissance ou se retrouver.

C’était le 30 septembre, à l’église Saint Oyen de Courmangoux, les fidèles de notre secteur ont pu découvrir ou revoir certains visages.

01-38
« Rassemblés au nom du Père, au nom du Fils et de l’Esprit, célébrons Dieu qui nous aime, célébrons le Dieu de vie. » : voici le refrain chanté pendant la procession d’entrée.
02-37
Dès l’ouverture de la célébration, le père Didier est heureux de présenter,
03-34
pour ceux qui ne le connaitraient pas, l’abbé Laurent Goy -doyen du secteur de Coligny, Marboz, Saint-Étienne du Bois-,
le père Hubert Maillard ?résidant à la cure de Saint-Étienne,
le père Marc Gadiolet qui assurera les messes ainsi que les baptêmes (s’ils ont lieu après et la où est dite la messe) sur le groupement de Marboz pour l’année à venir, ainsi que
Martin Soboul, séminariste en dernière année de théologie à Ars (il accompagne le père Hubert auprès des malades le samedi et assiste aux messes du dimanche en paroisse).
04-34
Lectures et psaumes sont assurés par un représentant des différentes paroisses.
05-35
Après la proclamation de l’Evangile par le père Marc Gadiolet, l’homélie revient au doyen.
L’abbé Goy nous invite à être attentifs au désir de Dieu qui veut notre conversion. Jésus-Christ ne veut pas que nous soyons amputés, et c’est pour cela il nous met en garde. Plusieurs organes sont cités : nos mains sont faites, non seulement pour être jointes lors de la prière, mais aussi pour être tendues vers celui qui souffre. Nos pieds ne nous conduisent pas toujours là où il serait bien que nous allions : allons- nous facilement à la rencontre de celui qui est seul, qui attend une visite ? Nos yeux, quant à eux, semblent parfois ne pas voir la misère qui nous entoure. Sachons porter un regard attendri sur ce qui ne nous attire pas forcément ! L’abbé Goy souligne qu’un organe a été oublié dans cette liste non exhaustive : il s’agit de la langue. Elle aussi ne sert malheureusement pas qu’à glorifier Dieu ou à en chanter les louanges ! Souvent elle est porteuse de médisances ou de rumeurs qui ne sont pas les souhaits que Dieu attend de nous….Soyons donc attentifs à ne pas blesser autrui en ne mesurant pas toutes les conséquences que peuvent avoir quelques réflexions parfois involontaires !
06-33
Les intentions de la prière universelle ont été préparées par l’équipe de Verjon.
07-30
Chacun des prêtres participe à la concélébration de l’Eucharistie.
08-28Après avoir échangé un geste de paix, deux des prêtres vont donner la communion.
09-27
Avant l’envoi, le père Didier accueille la famille de Zoé qui est marquée du signe de la croix, elle recevra le baptême aussitôt après cette messe.
A l’issue de la célébration, c’est l’heure des retrouvailles autour du verre de l’amitié dans la salle préparée à cet effet.
10-33
Ce fut l’occasion pour le père Hubert de rencontrer, entre autres, une de ses anciennes paroissiennes d’Artemare, venue chez son papa qui est de Marboz… et pour le père Marc de revoir des visages déjà connus dans les différents mouvements dans lesquels il est investi…