Paroisse Marboz

Les enfants se retrouvent pour célébrer le Seigneur.

Après deux premières rencontres de catéchisme, voici venue l’heure de participer à la messe de « rentrée ».

Accueil par Marie-Agnès.
01-39
Les enfants des différents groupes de caté sont invités, avec leurs parents, à participer à cette célébration de rentrée.
Les enfants, vous êtes en route sur les chemins de la Vie avec Jésus-Christ.
Vous vous retrouvez avec d’autres enfants du même âge que vous, pour découvrir qui est Jésus Christ, rencontrer des chrétiens, poser des questions, accueillir la Bonne Nouvelle (nous avons commencé mercredi en découvrant Bartimée).
Alors, sans attendre, allons à la rencontre du Seigneur, il nous appelle, il nous attend.
Nous chantons ce chant, avec joie, en y mettant tout notre coeur.

Les demandes de pardon ont été préparées par les CM1.
02-38
Aline¸ Candice, Aymeric en sont les lecteurs :
Pour toutes les fois où j’ai menti et où je n’ai pas répondu correctement, Seigneur, prends pitié.
Pour toutes les fois où je n’ai pas respecté mes parents, Seigneur, prends pitié.
Pour toutes les fois où je n’ai pas voulu faire mes devoirs car je voulais m’amuser, Seigneur, prends pitié.

Les lectures sont lues par des parents et le psaume par une enfant de 6ème.
03-35
Après la proclamation de l’Evangile, le père Didier s’adresse à tous et plus particulièrement aux enfants.

Le fils de l’homme : c’est Jésus lui-même. Il a donné sa vie pour sauver tous les hommes (homme au sens de toute l’humanité) du péché dont ils sont prisonniers. Quand on fait quelque chose de mal, on est malheureux. Jésus a donné sa vie pour que nous puissions être pardonnés de ce que nous avons fait de mal et cela ne nous concerne pas seulement, nous, ici présents mais toutes les personnes du monde entier. Jésus est mort sur la croix pour nous, mais Il est ressuscité et donc Il est présent, là, au milieu de nous.
04-35
Avant de redire notre foi, le prêtre explique que nous connaissons deux formes du CREDO.
« Credo » signifie « je crois ». Le texte de Nicée-Constantinople sera exposé pendant toute cette année devant l’autel pour nous rappeler que depuis le 11 octobre nous sommes entrés dans « L’Année de la Foi » proclamée par notre pape.

Les intentions de la prière universelle ont été préparées par les CM2. 4 d’entre eux font monter cette prière vers le Seigneur.
05-36
Seigneur, nous te prions pour la paix dans le monde et pour ceux qui vivent dans les pays en guerre.
Seigneur, nous te prions pour ceux qui viennent à la messe et au caté et aussi pour ceux qui n’y viennent pas afin qu’eux aussi aient, un jour, la joie de connaître Jésus.
Seigneur, nous te prions pour ceux qui naissent afin qu’ils connaissent le bonheur de la terre et du ciel, et pour ceux qui se marient afin que, dans la famille qu’ils ont faite, on aime beaucoup Jésus.
Seigneur, nous te prions pour les morts, spécialement ceux de nos familles afin qu’ils connaissent le bonheur du ciel.

Les enfants apportent fleurs et branchages en offrandes.
06-34
Avant le « Notre Père », les enfants de l’éveil à la foi présentent leur moulin en papier.
07-31Une maman explique :
C’est seulement avec du vent, qu’ils vont tourner. Le vent est une force dans l’air que l’on ne voit pas mais qui est actif ; Jésus fait de même : on ne le voit pas mais, en chacun de nous, il agit.
Tous, ensemble, enfants et catéchistes autour de l’autel, fidèles de l’assemblée disent la prière reçue du Seigneur.
08-29
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal. Amen.

09-28
Le moment de la communion est l’occasion pour ceux qui n’ont pas encore reçu « Jésus-Hostie » pour la première fois, de recevoir la bénédiction qui signifie que Jésus est avec eux à chaque instant de leur vie.
A la fin de la célébration, a lieu la bénédiction de l’image du bienheureux Jean Paul II.
10-34
Après l’envoi, les enfants se rassemblent pour chanter leur amitié dans le Seigneur.
11-26
Retenons « Oserons-nous ouvrir nos portes, ouvrir nos coeurs, à cet Homme, ce Dieu pour la vie qui nous nomme « amis ». »
Adultes, jeunes, enfants posons-nous la question :

« Oserons-Nous ? » tout simplement dire « Je Crois ».