Equipes du Rosaire

Conseil diocésain des Equipes du Rosaire

Le 3e Conseil diocésain des Equipes du Rosaire s’est tenu à Cerdon, auprès des S?urs Dominicaines de l’Eucharistie le 14 septembre.

Après l’accueil autour d’une tasse de café, Chantale COURTIN, responsable diocésaine des Equipes, prend la parole pour introduire la réunion. Nous apprenons qu’une équipe devait se constituer à Belley mais, qu’hélas, cela n’est pas possible pour l’instant.

Pourquoi un Conseil diocésain ?

Pour essayer de faire vivre toutes les Equipes du Rosaire en place, pour qu’elles puissent se développer dans l’esprit du Mouvement, qu’elles puissent se connaitre, pour recevoir un enseignement spirituel.

En la fête de la Croix Glorieuse, le Père Pierre Le BOURGEOIS ?aumônier diocésain- nous parle de la croix lieu de l’expression plénier de l’amour :

Dans son message S?ur Faustine dit qu’on ne peut vraiment comprendre l’amour de Dieu qu’avec les « mystères douloureux ». La croix c’est le lieu de l’expression plénier de l’amour de Dieu. Sur la croix, le Christ demande au Père alors qu’il souffre l’agonie « Père pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »… c’est la même chose qu’à confesse !

Ce n’est pas pour rien non plus que nous commençons toujours nos prières par le signe de croix.

A Sainte Marguerite Marie Alacoque, le Christ demande d’instaurer la fête du Sacré Coeur « Vois ce soeur qui a tant aimé le monde » lui dit-Il.

Il y a eu l’époque du dolorisme… il fallait souffrir, on s’attachait à la crucifixion elle-même. A notre époque, à l’inverse, on ne s’attarde pas sur les souffrances mais plutôt sur la résurrection. Rappelons-nous qu’à notre baptême nous sommes plongés dans la mort et la résurrection du Christ. Il n’y a pas de résurrection s’il n’y a pas de croix.

Le Père Pierre nous raconte combien il lui a été difficile de voir la Passion du Christ, film de Mel Gibson. Il lui a fallu beaucoup de temps avant d’aller voir ce film. Lorsqu’il a pu le voir, il dit avoir été impressionné par l’atmosphère à la sortie de la projection : « pas un mot, silence complet, j’ai vu des gens sortir avec les larmes et d’autres qui disaient qu’est-ce qu’Il nous a aimés ! ».

Dans une méditation sur le mystère de la souffrance, le Cardinal Ratzinger dit « Jésus a porté les souffrances qui sont les nôtres quand nous choisissons de le suivre ».

On peut comprendre le lien entre la souffrance et l’amour en regardant dans notre vie ce que l’amour nous a fait faire.

En regardant la croix, il faut regarder l’évènement et ce que cet évènement porte en lui… l’évènement de la Passion porte l’expression de l’Amour de Dieu.

Nous pouvons dire, à propos de la souffrance, qu’elle est universelle mais, quand nous pensons à la personne, c’est la personne qui souffre. Il n’y a aucune explication rationnelle à la souffrance, mais grâce au Christ je peux lui donner une orientation.

Après avoir écouté le Père Pierre nous parler de la Croix nous avons pris un temps de prière avec la méditation du 15e Mystère du Calendrier d’Equipe. Nous avons prié exactement comme il nous est proposé de le faire quotidiennement.

Puis le père Pierre nous a fait un enseignement sur le thème d’année des Equipes du Rosaire : Le Mystère de l’Eglise : « Vous êtes le Temple de l’Esprit » (voir le texte joint Concile Vatican II et Catéchisme de l’Eglise Catholique) Nous pouvons écouter cet enseignement en allant sur le site de la Paroisse de Nantua .

A 11h30, nous avons vécu une eucharistie, célébrée par le Père Pierre, dans l’église de Cerdon. S?ur Rose et S?ur Myriam ont animé les chants, le père Pierre nous a fait une belle homélie en lien avec les textes du jour. Plusieurs d’entre nous ont également été « touchés » suite à l’enseignement que nous venions de recevoir sur le Mystère de l’Eglise : « Vous êtes le Temple de l’Esprit » : des Paroles comme « unis dans le même Esprit » ont pris soudain tout leur sens.

Le repas partagé toujours très chaleureux est un moment où nous faisons plus ample connaissance les uns avec les autres. Les soeurs de la Communauté sont venues nous rejoindre pour le café.

Réflexions ensemble

-* Prochain rassemblement diocésain annuel samedi 25 mai 2013 au Centre Diocésain de Bourg (Maison Jean-Marie Vianney) ?salle des Pays de l’Ain en présence de Monseigneur Pascal ROLAND .Tout le monde est invité, bien sûr, et n’hésitons pas à proposer à des personnes qui ne font pas partie des Equipes de participer.
-* Récollection avec tous les membres des équipes samedi 8 décembre 2012 à la Salle Communale de Cerdon ou à Oyonnax temps de formation spirituelle et catéchétique donné par notre aumônier le Père Pierre ; nous espérons recevoir le Frère Jean-Luc VESCO (Provincial des Dominicains) pour cette journée. L’enseignement portera sur « La Miséricorde divine ».

Nouvelles des secteurs :
TEMOIGNAGES

Comment_utiliser_le_Calendrier_d

Lecture et partage sur le livre « Prier 15 jours avec le Père Eyquem » (3ème chapitre)
Temps de prière et d’action de grâces avec la méditation du 4e Mystère Douloureux :
LE PORTEMENT DE CROIX par Maryse Pollet

Emmené vers le Calvaire au lieu-dit Crâne, Jésus épuisé tombe, les soldats demandent à Simon de Cyrène de porter la croix. La foule les suivait et des femmes se lamentaient (peut-être parmi elles Marie). On emmenait aussi deux malfaiteurs pour être crucifiés.
Seigneur, écrasé par la faute humaine, alliance fatale des lâchetés, méchancetés, incompréhension et péché : Béni es-tu dans ces faiblesses, elles montrent ton amour pour chacun ! Et notre dignité éternelle d’image de Dieu, notre valeur à tes yeux ! Combien parcourent ce chemin de douleur !
Prions pour ceux qui souffrent, auprès d’eux soyons des Simon de Cyrène ! Seigneur, aide-nous dans nos faiblesses et face à l’incompréhension ! Que ta mère nous soit proche !
Je vous salue Marie pleine de grâce, avec la clausule « et Jésus dont la Croix Glorieuse est victoire, est béni
Sainte Marie mère de Dieu, priez pour nous pauvres pêcheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen

Fin de la journée et envoi en mission !

Il_faut_aimer_chacun_des_membres_de_notre_equipe