5 prêtres sont venus lundi 11 juin à Saint-Etienne du Bois.

C’était la rencontre des jeunes prêtres du diocèse.
A voir aussi : le résumé de la journée.

Lorsqu’il entre au séminaire pour se préparer à devenir prêtre, chaque garçon offre sa vie à l’Eglise.
C’est elle qui, en lui permettant une préparation, discerne si l’appel qu’il a ressenti à un moment de sa vie est authentique. Elle l’appelle alors à être ordonné lorsqu’au terme d’un assez long parcours, il en fait la demande explicite. Il a toute liberté, en cours du cheminement, pour décider lui-même d’arrêter.
Habituellement, avant de se présenter comme candidat au sacerdoce, il a eu une vie estudiantine, voire professionnelle. En entrant au séminaire, sept années minimum sont nécessaires pour aller au terme. La dernière année, alors qu’il est diacre, se passe en grande partie dans une paroisse, sous la responsabilité du curé. Mais cela ne suffit pas pour découvrir le ministère du prêtre, l’amplitude de la mission, l’accompagnement de chacun, l’organisation d’une paroisse, et surtout l’attitude juste de don de soi et de véritable charité. L’exemple des plus anciens est un éclairage important, surtout lorsque la fatigue se fait sentir, parfois le découragement.
Aussi, dans notre diocèse, nous avons demandé aux jeunes prêtres de se retrouver régulièrement autour d’un plus ancien.
– Se retrouver pour développer la fraternité initiée au séminaire, mais que les activités risquent de fragiliser, prenantes et dispersantes qu’elles sont. Se retrouver pour partager les joies et les enthousiasmes des débuts.
– Se retrouver pour échanger sur les épreuves subies, les surprises, les difficultés. Une relecture de sa pratique, de ses balbutiements dans la rencontre pastorale, préparation de sacrements, de funérailles.
– Se stimuler dans les initiatives missionnaires permet souvent à chacun de découvrir une manière de faire, de bâtir un projet.
Cette rencontre s’est déroulée lundi 11 juin à St Etienne du Bois, où le P. Didier Gaud nous a fait découvrir la Bresse ainsi que sa mission paroissiale.
Merci à chacun de nous avoir soutenu par la prière, la présence, l’amitié.
Merci à chacun d’entourer ce pasteur qui vous est confié.

P. Frédéric Pelletier