Paroisse Reyrieux

Église Saint Pierre de Reyrieux

L’église romane de Reyrieux sous le vocable de Saint Pierre, est citée dès 984.

Elle comportait trois nefs et trous chapelles, la partie la plus ancienne qui pourrait remonter au Xème siècle étant constituée par ces trois nefs primitivements voûtées en berceau et séparées par des arcades à plein cintres, le choeur et la chapelle Sainte Pierre voûtés d’arêtes avec croisées d’ogives ne remontaient vraisemblablement qu’au XIVème siécle.

De cette ancienne église démolie en 1867 subsiste une statue en bois doré de Sainte Catherine (haute de 67 cm).
Reconstruite sur le même emplacement par l’architecte Georges elle fut achevée en 1875 après 8 années de travaux car il avait été envisagé d’abord de ne rebâtir que les nefs.

Les peintures de l’intérieure viennent d’être restaurées (1985).

L’église actuelle est de stylé roman-byzantin, avec trois nefs avec nervures, le sanctuaire et le transept sont voûtés d’arêtes, sur deux hauteurs de colonnes engagées.

Deux rangées de quatre colonnes séparent les nefs. Au tympan, à l’extérieur, une sculpture représente Notre Seigneur et Saint Pierre au moment où celui-ci s’enfonce dans les eaux de la mer; à l’arrière plan, une barque de pêcheur.
Une dalle de pierre grise, dans le porche, porte une inscription en grande partie effacée.