Pastorale de la Famille

Vivre le carême en famille

Des idées proposées par la Pastorale des familles et le Service diocésain de catéchèse pour avancer avec les enfants sur le chemin qui conduit à Pâques.

Prière

-* Éveiller l’enfant à la contemplation de la nature, lui faire découvrir Dieu dans la création s’émerveiller avec lui l’ouvre à la spiritualité. Pendant la prière du soir, prenons le temps de louer le Seigneur pour la création, de rendre grâce car nous sommes enfants de Dieu.
-* Le dimanche, invitons les plus grands à être attentifs aux textes de la messe. Les plus jeunes pourront colorier un dessin d’évangile, puis, en famille, relire la Parole, échanger ensemble et garder un verset que l’on écrit et affiche dans la maison, ou dans la chambre comme un chemin pour la semaine.
-* Pourquoi ne pas profiter du carême pour acheter un petit livre de prière, découvrir de nouveaux chants, s’abonner à une revue de prière (Magnificat, Prions en Église) ?

enfants_priant_2_

Pénitence et partage

-* On peut faire une action familiale comme se priver de dessert et remettre la somme économisée à une oeuvre choisie ensemble ou prendre un vélo plutôt que la voiture, se priver d’un loisir (une journée de ski par exemple).
-* On peut également suggérer à l’enfant de faire un jeûne de DVD ou de jeux vidéo. Pour les plus grands, remplacer les heures passées sur les réseaux sociaux (facebook…) par une visite à quelqu’un et l’amener à réfléchir sur l’importance de la qualité des relations. Pourquoi ne pas exporter le jeu de « l’ange gardien » en engageant l’enfant à être attentif à un camarade de classe ? Osons aussi éteindre la télé pour proposer une soirée jeux de société.

DSC09099

Pardon

-* Il ne va pas de soi, c’est un chemin à faire en famille. Aux parents d’être attentifs à ce que l’enfant vit dans la journée pour le conduire à pardonner et le faire réfléchir concrètement : quand est-ce qu’on blesse l’autre ? La prière du soir peut être l’occasion de se pardonner mutuellement, y compris pour les parents ! On peut allumer une bougie quand le pardon est donné. C’est une bonne façon de préparer l’enfant au sacrement du pardon.