Equipes du Rosaire

Conseil diocésain des Equipes du Rosaire – 22 septembre à Cerdon

Compte rendu de la rencontre, par Chantale Courtin

Le 2e Conseil diocésain des Equipes du Rosaire s’est tenu à Cerdon, auprès des S?urs Dominicaines de l’Eucharistie de 9h30 à 16h

Etaient présents : 3 responsables du secteur d’Hauteville, 2 responsables du secteur de Marboz, 1 responsable du secteur de Villars les Dombes, 1 responsable du secteur de Lagneu, 1 responsable du secteur d’Oyonnax , les membres du Bureau diocésain : Marie-Claude Chanel, secrétaire diocésaine, Michel Foret trésorier, Maryse Pollet responsable diocésaine adjointe, Chantale Courtin, responsable diocésaine et le père Pierre Le Bourgeois, aumônier diocésain. Deux personnes, en dehors des membres du Conseil diocésain, ont été invitées à participer à cette journée : Anne-Marie Guy, responsable d’une équipe d’Oyonnax et Anne-Arlette Come, responsable d’une équipe à St Genis-Pouilly.

Autour d’un café, mot d’accueil de Chantale, tour de table chacun se présentant. Après le chant : « C’est Jésus qui nous rassemble » notre aumônier nous a invités à vivre dans la communion et l’unité en s’appuyant sur l’Evangile selon St Jean, chapitre 17, 20-23.

Puis les responsables du secteur d’Oyonnax nous ont proposé un temps de prière : Méditation du 3e Mystère Lumineux : La Prédication du Seigneur.

De l’évangile selon saint Matthieu 4, 23-24 : « Jésus, parcourant toute la Galilée, enseignait dans leurs synagogues, proclamait la Bonne Nouvelle du Royaume, guérissait toute maladie et toute infirmité dans le peuple. »

Le mystère de la Prédication embrasse notre vie pour l’éternité en l’enveloppant de la voix de Jésus. Sa signature est la charité : Jésus, lui qui est passé en faisant le bien. Son enseignement révèle que, pour Dieu, dire c’est faire ; il nous annonce que le Royaume de Dieu appartient aux pauvres, aux petits, aux malades ; il nous entraîne à réaliser avec lui ses oeuvres et notre vie. Que sa charité soit notre voie !

Seigneur, toi qui ne cesses de proclamer et de guérir corps et soeurs, convertis-moi. Cela importe plus que tout. Renouvelle-moi pour que j’entende ta voix et te reconnaisse dans les signes que ta miséricorde nous adresse !
Que je te comprenne vraiment :
Et que Marie intercède pour moi auprès de toi, elle qui sait ce qu’écouter veut dire !
Prions :
– Pour ceux qui entendent les paroles de Jésus, prédicateur : que la grâce les tourne vers le Père. Qu’ils expérimentent Dieu.
– Pour ceux qui cherchent le Seigneur qui est miséricorde : qu’ils demandent, notamment par les sacrements, sa grâce de réconciliation, de paix et de joie.
– Pour ceux qui prêchent le Seigneur : qu’au sein de l’Eglise, ils prêchent à temps et à contretemps, irrigués par la charité.

Puis le père Pierre nous a proposé un temps d’enseignement sur le thème d’année des Equipes du Rosaire (voir ci-dessous).

Messe
A 11h30, nous avons vécu une eucharistie dans l’église de Cerdon. Le père Pierre a concélébré avec le père Félix, aumônier des S?urs Dominicaines. S?ur Rose et S?ur Myriam ont animé les chants, le père Pierre nous a fait une belle homélie sur les textes du jour : « Allez dans la montagne, nous a dit le Seigneur dans le livre d’Aggée, rapportez du bois pour construire la maison du Dieu. En venant à Cerdon, ne sommes-nous pas venus dans la montagne pour tenter de faire grandir le Royaume de Dieu ? Et dans l’Evangile de Luc chap. 9 (7-9) « Hérode cherchait à voir Jésus » et nous, cherchons-nous vivre du Christ en toute vérité ?

Soeur_Myriam_Messe

Le repas partagé fut chaleureux, le père Félix était avec nous et quatre soeurs de la Communauté sont venues nous rejoindre pour le café. Nous avons pu faire la connaissance de chacune d’elle dans un échange qui fut très joyeux.

Réflexions ensemble
– 1. Bilan de notre rassemblement diocésain 2011 à Cerdon : chacun a pu partager comment il a vécu la journée.
– 2. Prochain rassemblement diocésain annuel prévu le samedi 28 avril 2012 à Belley en lien avec la fête de Pentecôte 2012 qui aura lieu à Ainterexpo, pendant laquelle nous fêterons les 1600e anniversaire du diocèse et également nous ferons la clôture de 6 années de réflexion sur l’évangélisation qui sera un envoi pour les années à venir comblés d’un souffle nouveau. Le lieu de rassemblement sera la Salle Claude avec une petite salle adjacente à la Maison St Anthelme. Le cout de ces deux salles sera de 190 euros. Il a été décidé que nous laisserons chacun faire un don librement pour faire face à ces frais. Tout le monde est invité, bien sûr, et n’hésitons pas à proposer à des personnes qui ne font pas partie des Equipes de participer.
– 3. Récollection avec tous les membres de nos équipes : jeudi 19 janvier 2012 temps de formation spirituelle et catéchétique donné par notre aumônier. Nous « étudierons » la belle lettre apostolique de Jean-Paul II : « Le Rosaire de la Vierge Marie » Pour ceux qui l’ont à la maison, n’hésitons pas à le lire ou le relire avant cette rencontre qui se fera dans une salle à Parcieux en lien avec le prêtre du lieu le père Débarbouillé.

Point de notre trésorier(voir ci-dessous)

Nouvelles des secteurs  : (voir ci-dessous)
– Mireille Péquegnot arrête sa responsabilité de coordinateur de secteur : Josette Menteur a accepté de la remplacer et Anne-Marie Guy a dit oui pour être son adjointe.

Temps de prière et d’action de grâces avec la méditation du 5e Mystère Lumineux : l’Eucharistie, prière préparée par Maryse Pollet. « Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain, et après avoir prononcé la bénédiction, le rompit et le leur donna, en disant : « Prenez : ceci est mon corps ». il prit ensuite une coupe et, ayant rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est  mon sang, celui de l’Alliance, répandu pour la multitude ».
La Parole de l’Eglise – Jésus inaugure le Mystère de sa Passion au cours de son dernier repas pascal. Il en donne alors la signification profonde. C’est le mystère d’un Amour que rien ne rebute : ni l’humiliation, ni la mort. Jésus se fait librement serviteur et même esclave : il lave les pieds de ses disciples, et par là nous laisse un exemple. Du pain il fait son corps, du vin son sang. La mort du Christ est pour tous les hommes source de vie. Aussi Jésus a-t-il pu dire : « J’ai désiré avec ardeur manger cette Pâque avec vous avant de souffrir » (Lc 22,15), et, même à cette Heure-là, se réjouir : « Je vous dis cela, pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite » (Jn 15,11). Lire et relire les chapitres 14, 15, 16, et 17 de Saint Jean.
Le pain et le vin eucharistiques ne sont pas seulement symbole de Fraternité, mais communion  vitale au sacrifice  par lequel Jésus nous a rachetés de la mort et du pêché. En les recevant, nous proclamons que Jésus est mort pour nous, afin que nous vivions pour Lui, avec Lui et en Lui.

Fin de la journée et envoi en mission !




Enseignement du Père Pierre Le Bourgeois sur « le Mystère de l’Eglise… vous êtes le corps du Christ ». Enseignement que vous pouvez écouter sur le site de la paroisse de Nantua.

Télécharger le texte de la conférence :
Eglise_Corps_du_Christ-





Témoignages dans les différentes Equipes du diocèse.
Télécharger le document :
TEMOIGNAGES



Télécharger le bilan financier :
Bilan_financier