Mouvement Chrétiens des Retraités (MCR)

Ils ont pèleriné en Savoie

Le 16 juin 2011, un voyage – ouvert à tous – était organisé par le Mouvement Chrétien des Retraités de Bourg et assuré, pour la logistique, par le Service des Pèlerinages du diocèse.

wMCR_010

Le car nous a amenés au pied du Mont Granier, à Notre-Dame de Myans, « Lourdes savoyarde », sanctuaire marial très vénéré en Savoie. La messe, célébrée par nos prêtres Emmanuel KABEMBA et Louis GOY, fut un temps de recueillement, de méditation et d’envoi en mission. Le recteur nous a présenté l’historique de la Vierge noire de Myans (burinée par le temps, sa peau s’étant noircie depuis 1248.

wMCR_005

En l’an 1248, un grand bruit retentit : le mont Granier qui domine le bourg de Saint-André s’éboule ! Des moines réfugiés dans la chapelle de Myans où l’on vénérait une Vierge Noire entendirent les diables s’exclamer soudain : « Nous ne pouvons pousser les blocs plus loin, la Noire nous en empêche ». Les roches se sont arrêtées au pied de la colline de Myans après avoir tout enseveli. Depuis ce temps-là, les savoyards vénèrent la Vierge miraculeuse.

wMCR_016

wMCR_025

Un casse-croûte rapide et hop, cap sur le lac du Bourget sous un beau soleil. Déjeuner au bord du Rhône, le temps s’assombrit… Nous montons dans le bateau et une pluie légère arrive ! Nous entrons dans l’écluse « 3 mètres à descendre » et sommes dans le canal de Savières, où les bas-côtés bordés d’arbres, de végétation luxuriante, propriétés privées, nous amène sur le lac du Bourget.

wMCR_032

wMCR_034

wMCR_042

Arrivés au port de l’abbaye d’Hautecombe, la pluie s’arrête et nous découvrons l’Abbaye royale Notre-Dame, qui devint cistercienne en 1123. Protégée par les princes de la maison de Savoie qui la rachetèrent en 1824, l’abbaye est, depuis 1862, propriété de cette maison royale dont les membres sont inhumés dans l’église. Les bénédictins remplacèrent les cisterciens en 1922, et en 2000, c’est la Communauté du Chemin Neuf qui occupe l’abbaye, les moines étant trop âgés.

wMCR_046

Vers 1101, quelques hommes se rassemblèrent pour se vouer à la vie religieuse et s’installèrent à Cessens, dans une combe qu’ils appelèrent « Hautecombe ». En 1125, Saint Bernard de Clairvaux s’était arrêté à Hautecombe lorsqu’une lueur partie du monastère alla se poser sur un promontoire au bord du lac du Bourget. Les moines quittèrent Cessens pour rejoindre cet endroit. A l’abbaye d’Hautecombe sont enterrés de nombreux souverains des états de Savoie. Aujourd’hui l’abbaye est occupée par la Communauté du Chemin Neuf.

wMCR_045

wMCR_044

Et la route de retour à Bourg fut pluvieuse. Tous étaient bien contents de cette belle journée et de la bonne ambiance dans le groupe.