Paroisse Tossiat Montagnat Ceyzériat

500ème anniversaire… (14 et 15 mai 2011)

500ème anniversaire de la dédicace de l’église Saint Marcel (18 mai 1511-15 mai 2011).

 

L’église de Tossiat était pleine, ce dimanche, pour accueillir les fidèles à l’occasion de la messe solennelle concélébrée par Mgr Bagnard, évêque du diocèse et Mgr Batut, évêque auxiliaire de Lyon, représentant le cardinal archevêque, pour fêter le 500ème anniversaire de la dédicace de l’église Saint Marcel. Il est vrai qu’une partie de l’édifice était occupée par l’exposition et par les musiciens de l’harmonie de St Martin- du-Mont qui jouait la messe. Mgr Bagnard, en introduction, souligna l’heureuse initiative du curé de Tossiat de remettre en notre mémoire cette consécration, il y a cinq siècles.

 

Il salua le jeune curé d’Hackenheim, commune allemande avec laquelle celle de Tossiat est jumelée, accompagné d’un diacre, la présence des chevaliers de l’Ordre de Malte dans le choeur, celle des maires de Tossiat, M. Alain Perdrix, de Saint-Martin-du-Mont (président de la Communauté de Communes), M. Laurent Paucod et M. le maire de Bourg-en-Bresse, J.-F. Debat. C’est Mgr Batut qui proclama l’Evangile et donna l’homélie . Une homélie saisissante qui toucha profondément l’assistance. Il a souligné l’importance de l’église dans une cité, dans un quartier, « signe d’une humanité accompagnée et guidée » qui « ouvre un chemin concret pour la Pâque de nos vies ». « L’Eglise d’aujourd’hui prépare celle de demain en signifiant, siècle après siècle, la continuité du don de Dieu ». Elle sera publiée dans le bulletin Paroissial.

 

La messe fut jouée par l’Harmonie de Saint Martin-du-Mont, chantée en grégorien par toute l’assemblée et célébrée au grand autel (XVIIIème s.), offert à la paroisse de Tossiat par le Cardinal Fesch, oncle de Napoléon 1er et archevêque de Lyon (1802-1814).

 

A l’issue de la cérémonie, M. le curé Laffargue présenta aux fidèles la bannière de Saint Michel offerte par la commune d’ Hackenheim qu’il remercia ainsi que toutes les personnes qui ont oeuvré depuis plusieurs mois à la préparation de ces deux journées, en invitant tous les fidèles à se rendre à la salle des fêtes pour le verre de l’amitié offert par la municipalité de Tossiat.

 

Un repas de 80 couverts a prolongé les échanges.

 

Comme la veille, M. Jean-Pierre Gerfaud a fait visiter l’église l’après-midi et l’exposition, chapelles du côté sud (de 14 h à 18 h jusqu’au dimanche 22 mai) constituée par des oeuvres provenant de l’exposition du Musée de Brou (où sont les reliquaires de l’autel ) – ouverte jusqu’au 29 mai – et des objets religieux provenant des églises de Tossiat, Journans et Certines.

 

A 17 heures, les vêpres de la Dédicace ont été chantées avec les Dominicaines de l’Eucharistie de Cerdon, suivies par le Salut du Saint-Sacrement, avec de nombreux fidèles.

 

La veille de la commémoration du 5ème centenaire de la dédicace de l’église de Tosssiat, ont eu lieu une journée d’études à la salle des fêtes avec des « communications » de grande valeur présidée par M. Jean-Pierre Gerfaud: Claude Guy, agrégé de l’université et maire-adjoint: Tossiat et son histoire; Florence Beaume, directrice du Patrimoine et des Archives départementales: Tossiat et ses archives; Paul Cattin, ancien directeur des Archives départementales: Constructeurs d’églises gothiques, l’exemple de l’église Saint Marcel de Tossiat; l’abbé Joël Lambert, curé de Vonnas, président de la Société Nouvelle Gorini: Etat des provinces de Bresse, Dombes et Bugey dans l’archidiocèse de Lyon au début du XVIème siècle; Nicolas Clair, enseignant: L’abbé Guerquin, curé de Tossiat après la Révolution française (chartreux, prêtre réfractaire, prêtre concordataire, chartreux de nouveau); Mme Catherine Penez, conservatrice des antiquités et objets d’art du département de l’Ain: Conservation et rénovation: Tossiat et son patrimoine.

 

Après le repas, Mme Dérognat a fait visiter l’église, et M. Guy, « la cité de Tossiat ».
G.S. (« La Voix de l’Ain ») et ab. L.