Société Nouvelle Gorini

Assemblée Générale 2011

L’Assemblée Générale s’est tenue le jeudi 10 mars 2011

wGORINI_003

Extraits du Rapport moral de Joël LAMBERT, Président de la SN GORINI

1/ La publication du bulletin mensuel
Le bulletin GORINI, connu sous le nom de Revue d’histoire religieuse des Pays de l’Ain, est parvenu, cette année 2010, à publier le numéro 6 en juin. Ce qui correspondrait au calendrier habituel de sa parution annuelle, avec des articles que les auteurs s’engagent à remettre à la Société en décembre de l’année précédente. L’édition 2010 comporte 9 études inédites ou profondément refondues, grâce à l’exploitation de fonds d’archives ou au renouvellement de problématiques, plus anciennes, d’histoire religieuse régionale.

2/ Les relations avec les Pays de l’Ain
L’année 2010 peut être considérée pour la SN GORINI comme une année de consolidation de son réseau de communication entre le siège de la SN GORINI, à Bourg-en-Bresse, et les pays de l’Ain, grâce à la mise en place d’un maillage de correspondants locaux.
De nouveaux correspondants représentent la SN GORINI ; ils sont présents pratiquement dans tous les Pays de l’Ain. Il manque, dans cette géographie départementale de la communication, le Pays de Gex et Bellegarde. Voici la composition des correspondants locaux et des Pays couverts par leurs activités.

3/ L’édition des Actes
En raison de multiples collaborations de compétences et de générosité, l’année 2010 fut féconde sur le plan de l’édition des Actes des journées d’études antérieures : L’Ain au risque de la missionLa figure de Saint Martin de Tour.

4/ Les journées d’études
a) Le colloque sur les chartreuses de l’Ain : En novembre 2009, fort tardivement par rapport au calendrier du projet, les Analecta Cartusiana (Autriche) sollicitent la SN GORINI, pour tenir un colloque de trois jours, à Belley, en juillet 20Le défi a été relevé, grâce, en grande partie, à l’enthousiasme et la ténacité d’une équipe de membres de notre société. Il ne faut pas oublier d’associer au montage de ce projet la Société Le Bugey et la Ville de Belley. Le colloque de l’Ain, qui fut une terre de chartreuses, est reconnu pour la qualité de son organisation et profondément rénovateur, relativement à l’histoire cartusienne des Pays de l’Ain. Le thème du colloque : « Les chartreuses de la Provincia Burgundiae aujourd’hui dans le département de l’Ain et l’Ordre des Chartreux », a réuni environ 110 personnes à la Maison Saint Anthelme les 20-21-22 juillet 2010 ; 23 communications ont été présentées par des chercheurs et des universitaires en provenance de huit pays d’Europe et des USA. Une journée de détente sur les sites cartusiens d’Arvières, de Portes et de Pierre-Châtel, a été appréciée par la centaine de participants qui a eu l’immense chance de rencontrer une communauté vivante de chartreux, celle de Portes, et, pour les hommes uniquement, d’avoir eu le privilège rare de pénétrer à l’intérieur de la chartreuse (Parution des Actes en 2 volumes – printemps 2011).

b) La journée d’études sur l’Ordre de la Visitation à Montuel, le 11 décembre 20C’est une initiative de la paroisse de Montluel, ville qui comprend un riche patrimoine monumental de deux couvents de la Visitation (celui du XVII° siècle et celui du XIX° siècle), avec le concours du Comité Histoire et Patrimoine de Montluel, une journée d’études intitulée : « L’Ordre de la Visitation à Montluel et dans le département de l’Ain : 400 ans d’histoire », est structurée par neuf communications. Une plaque commémorative du IVème centenaire de l’Ordre de la Visitation est apposée dans la collégiale Notre Dame des Marais de Montluel, pour rappeler le passage de St François de Sales et de Ste Jeanne Françoise de Chantal, dans cette ville (parution des Actes en 2011).

5/ Des collaborations avec d’autres associations culturelles
La SN GORINI a apporté son concours à la grande entreprise nationale du Dictionnaire des Evêques de France au XX° siècle (Ed. du Cerf – 2010). La SN GORINI a rédigé les notices des Evêques de Belley, relayant Philippe BOUTRY.
La SN GORINI a aidé Pierre DESCOUVEMONT a enrichir son ouvrage « L’univers familier du Curé d’Ars » (chronologie, documentation des illustrations et des textes, environnement humain, familier du Curé d’Ars, et relecture des épreuves).
L’Académie de la Dombes, pour l’édition de sa revue de l’année 2011 (n°32) a sollicité la SN GORINI pour la rédaction d’un article sur la visite pastorale de Mgr Camille DE NEUFVILLE, archevêque de Lyon, dans les paroisses de la Dombes en 1654.
La SN GORINI poursuit sa collaboration avec RCF01, pour une émission mensuelle sur le thème « Patrimoine et Histoire » : « Vivre au quotidien la prière et le travail dans le monde religieux (Moyen Age – XIX° siècle) – (septembre 2010-juin2011).

6/ 2010-L’année du millénaire de Cluny
La SN GORINI a inauguré cette année clunisienne par une conférence magistrale de Frédéric CURNIER LAROCHE (AG du 10 mars 2010). Cette conférence a préparé la sortie annuelle des sociétaires à Cluny, le 9 octobre dernier. Elle a connu un beau succès couronné par une lumière chaude de l’automne et les qualités d’un guide qui était notre conférencier du printemps.
L’Association des Amis du Vieux Vonnas a demandé une conférence à la SN GORINI au mois de septembre 2010 sur CLuny en vue de préparer l’excursion de ses membres sur le site de cette abbaye millénaire.
En chantier : une politique d’échanges des périodiques de la SN GORINI avec les Sociétés savantes des départements limitrophes de l’Ain.

Joël LAMBERT

wGORINI_001
Conférence de Julien Landel sur « Le protestantisme dans l’Ain au XIX° siècle »

Pour en savoir plus sur la Société Nouvelle Gorini

left> center> right>
left> center> right>

wGORINI_009