Paroisse Marboz

Première Communion et Profession de Foi célébrées le jour de la Fête du Corps et du Sang du Christ.

Ce 6 juin 2010, en l’église de Saint-Etienne du Bois.

Bien avant l’heure l’église avait été fleurie, décorée. La barque et le grand filet attendaient les fruits de la pêche.
01-6
Le choix du lieu n’était pas anodin puisque le tableau à droite du ch?ur nous montre cet extrait de l’Evangile selon St Mathieu (4, 19) « Suivez moi et je vous ferai pêcheurs d’hommes »
02-6
Jéromine, accompagnée de Xavier au clavier, invite à « Bénir Dieu » pendant la procession d’entrée.
Mot d’accueil par les mamans de Romain et de Maxime :
03-6
Bonjour,
Nous sommes ici tous rassemblés en notre Eglise de ST ETIENNE DU BOIS, pour cette journée de fête, pour accompagner :
-Angèle, Louis et Romain qui font aujourd’hui leur 1ère Communion,
-et Sarah, Aymerick et Maxime pour leur Profession de Foi.
Chacun a accomplit son parcours de vie chrétienne avec envie, assiduité et détermination pour découvrir et partager la vie de Dieu.
Entourés de leurs catéchistes, Marie Agnès et Jérômine, leur année a été ponctuée par divers temps forts : Noël, Pâques, messes des familles, puis pour les plus jeunes par une rencontre de vie chrétienne au foyer St Jean Marie Viannay.
De là, ils sont rentrés tous les trois émerveillés, par les moments de partage qu’ils ont vécus, enchantés, par les jeux auxquels ils ont participé mais avec quand même quelques questions élémentaires :
– Pour Louis par exemple : une question essentielle posée à son Papa : est ce que quand tu y étais, les lits grinçaient déjà ?
– Pour Romain : et toi, tu as déjà été réveillé au son d’une corne de brume ?
– Et Pour Angèle : un séjour comme ça, on ne le raconte pas, on le vit !
Nos enfants de 6ème, Sarah, Aymerick et Maxime sont partis en retraite à CHATEL avec le groupe de Marboz et accompagnés du Père Luc.
Ils ont beaucoup randonné, participé à divers jeux et veillées en harmonie avec la nature tout en préparant leur Profession de Foi.
Pour voir ce qu’ils ont fait pendant cette retraite, allez lire le (5 ou 6ème article)
Bref, que de souvenirs variés, ils garderont de leurs séjours.
Alors, encourageons-les à poursuivre, à découvrir et à échanger.
Nous comptons sur chacun de nous : parents, catéchistes, parrains et marraines, amis, copains, enseignants pour les conduire encore et plus longtemps vers Dieu.

04-5
Sarah, Aymerick et Maxime restent devant l’autel.

Dès l’ouverture de la célébration, Marie-Agnès nous explique :
04b
Quel bonheur d’être disciple de Jésus, de témoigner de la gloire de Dieu, d’évangéliser toujours et partout, souvent sans même en avoir conscience.
Aidés de nous tous, ces communiants vont vivre une grande aventure ; ils s’agrippent au filet de toutes leurs forces pour se hisser sur cette barque qui va les emmener à la découverte de l’histoire de Jésus.
Certes, ce ne sera pas facile tous les jours. C’est pour cela qu’ils ont besoin de notre aide.
Je vais appeler chacun à venir avec sa famille pour accrocher leur photo.
Par ce geste, il manifeste leur désir de continuer à apprendre toujours plus la vie de Jésus et être membre à part entière de cette grande famille :
05-6
l’Eglise et les adultes qui les accompagnent s’engagent, en épinglant leur photo, à les épauler et à répondre présent chaque fois que ce sera nécessaire.

Après avoir admiré ce filet bien rempli, Angèle, Romain et Louis, au nom de tous, demandent pardon
06-6
? Pour toutes les fois où nous n’avons pas assez partagé, Seigneur aide-nous à reconnaître que nous sommes pécheurs.
? Pour toutes les fois où nous nous bagarrons avec nos frères et soeurs, Seigneur aide-nous à reconnaître que nous sommes pécheurs.
? Pour toutes les fois où nous avons menti pour ne pas nous faire disputer, Seigneur aide-nous à reconnaître que nous sommes pécheurs.

07-6
Les deux lectures, le psaume et la séquence résonnent par les voix des membres de la famille d’Aymerick, d’Angèle et de Louis et par celle de Marie-France.
08-6
L’acclamation de l’Evangile est accompagnée par Angèle au son de la clarinette.
08b
Après la lecture de l’Evangile selon St Luc (9,11-17) le prêtre fait une homélie dont quelques notes sont résumées ci-dessous.
homelie
Puis c’est l’appel Sarah, Maxime et Aymerick par le père Samuel.

Ils reçoivent La Lumière du Cierge Pascal : elle leur est remise par le prêtre.
09-6
« Comme un feu, comme une lumière, comme un feu de plus en plus fort… »
10-12

Porteurs de cette lumière, après avoir affirmé qu’ils rejettent le péché, tout ce qui peut les conduire au mal et l’auteur de ce mal, ils sont amenés à redire leur Foi.

Avec l’assemblée entière, ils redisent la prière du « Je crois en Dieu ».
11-9
Jéromine présente la transmission de la lumière aux CM1 par les 6ème:
« Aymerick, Sarah et Maxime viennent, devant Toi Seigneur et devant vous, familles, amis et paroissiens, de professer leur Foi.
Ils renouvèlent en leur nom propre l’engagement pris par leurs parents lors de leur baptême et pour cela ils sont une nouvelle fois vêtus de blanc.
12-7
Ils ont dans les mains la flamme du cierge pascal qui symbolise Ta présence dans leur soeur.
Aujourd’hui ils transmettent cette lumière à Romain, Angèle et Louis pour que tu continues à les guider, eux aussi, après leur première eucharistie. »

Persuadés que l’on doit « Faire confiance au Seigneur », ce sont eux, encore, qui ont préparé les intentions de prière :
13-5
Pour les personnes de la paroisse qui se dévouent pour le bon fonctionnement de l’église. Seigneur nous te prions.
Pour que les groupes de KT passent de bonnes vacances, en espérant que les enfants soient nombreux à la rentrée pour continuer d’apprendre la vie de Jésus. Seigneur nous te prions.
Seigneur, en ce jour de communion, prions pour nos familles qui nous accompagnent pour cette grande Fête.

Romain, Angèle et Louis apporte les offrandes à l’autel, suivis des enfants de CM2 avec la quête.
14-4
Le pain : fruit de la terre, le raisin : fruit de la vigne, les fleurs : symbole de la beauté de la création, la lumière qui nous éclaire chaque jour et la quête : participation de chacun aux offrandes faites au Seigneur.
Au moment de la consécration, Timothée invite quelques petits de son âge à venir montrer à Jésus qu’il est aimé, il leur explique :
« on se fait tout petit devant Jésus pour qu’il vienne dans notre soeur »
15-3
(Merci aux S?urs Dominicaines de Bourg qui accueillent Timothée chaque mercredi !)
Tous les enfants sont appelés à venir autour de l’autel pour chanter le Notre Père.
16-3
Dans ce même esprit en se donnant la main pour un geste de paix les enfants proclament le chant que leur a appris le Père Samuel : « Nous sommes un dans un lien d’amour ».

Romain, Louis et Angèle sont invités à venir recevoir Jésus-Hostie pour la première fois.
17-2

Pendant que les autres fidèles, de tout âge, viennent recevoir la communion ou la bénédiction du Seigneur de la part du prêtre, aidé par Jéromine,
18b
Marie-Agnès emmène Romain, Louis et Angèle vers l’autel de la Vierge pour un moment de recueillement, afin qu’ils puissent vivre pleinement cet instant dans le secret de leur soeur, c’est leur premier face à face avec Dieu, moment de joie et de remerciement : Jésus est venu habiter en eux !
18-2

En action de grâces les parents expriment leur « MERCI ».
19-2
Sous le regard bienveillant de Jéromine, Blandine, récemment confirmée avec 9 autres jeunes du notre secteur, explique à Sarah, Aymerick et Maxime :
« Cette étape de la Profession de Foi que vous venez de faire n’est pas une fin, ni un but qui était à atteindre, mais votre route est à peine commencée et pour continuer à vivre votre Foi, vous êtes invités à rejoindre l’Aumônerie du Secteur (à Marboz).
20
Cela pourra vous permettre de vivre pleinement à la Lumière de l’Evangile et de vous préparer ainsi à recevoir, vous aussi, si vous le souhaitez, le sacrement de la Confirmation. »

Vient ensuite le temps pour les catéchistes de donner à chacun un petit cadeau en souvenir de ce grand jour.
21
Et avant d’aller vivre cette journée en famille, tous sont heureux d’annoncer la Paix, la Joie, l’Amour de Jésus…
22

Que ces visages rassemblés sur ce filet soient le signe de la force que ces enfants ont reçu. Ils ont par leur démarche, rassemblés autour d’eux tous ceux qui leur sont chers : qu’ils soient unis dans l’Amour du Père.
23-2

Merci à tous ces enfants, qui par leur geste, et par le franchissement de cette étape entrainent avec eux, même s’ils n’en ont pas pleinement conscience, tous ceux qui les ont accompagnés.

Angèle disait à propos des RVC :
« un séjour comme ça, on ne le raconte pas, on le vit ! »

On peut reprendre cette même formule pour chacun des enfants et pour les familles :
une étape comme ça dans sa vie de chrétien, on ne la raconte pas, on la vit !

M-O Fernandes avec des photos de M. Gros et les textes de Karine, Patricia, Marie-Agnès, Jéromine et Blandine