Paroisse Marboz

Les classes en 0 à l’honneur au cours de la messe de ce dimanche !

Ils ont 10, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 90,… ans ! « Leur » journée débute par la célébration de l’Eucharistie.

Les « 40 ans » ont pris en charge l’organisation de cette grande journée et bien sûr ce sont des « classards » qui ont participé à l?animation de la messe avec l’aide de la chorale paroissiale et de quelques musiciens du « Réveil ».
c00
Dès le samedi, notre église était joliment décorée avec une attention toute particulière pour le fleurissement du cierge pascal.
c01-2 c01b
Des fidèles de chaque « classe » s’installent, et le père Louis Vazzoler vient célébrer l’Eucharistie.
C02
Le président des 40 ans accueille tous les paroissiens et particulièrement ceux qui fêtent un anniversaire en cette année 2010.
c03 c04
Les lectures et le psaume sont lus par trois des « quadra ».
c05_E
Le père Louis Vazzoler proclame l’évangile.
C06
Puis, retenant l’attention des paroissiens, il nous aide à retenir un point essentiel de chaque texte entendu.
De la première lecture (Ac 5, 12-16), il rappelle que les croyants se tenaient sous la colonnade de Salomon et que dans le temple chacun avait une place définie selon qu’il soit croyant, homme juif, femme ou non croyant. Mais le Seigneur est venu pour tous ! Et nous, dans notre tradition que l’on aime à dire judéo-chrétienne, sommes nous plutôt judéo ou plutôt chrétien ? Sommes-nous persuadés que Jésus est là pour tous ?

De la seconde lecture (Ap 1, 9-11a. 12-13. 17-19), il nous demande de retenir ce que Jésus a dit à Jean : Sois sans crainte, je suis le Vivant.

Quant à l’évangile du jour (Jn 20, 19-31): il ne fait qu’encore nous apporter un témoignage de la présence d’un Dieu vivant qui nous aime. Jésus s’est montré à Thomas et lui a prouvé qu’il était en vie pour qu’il puisse témoigner. De la même façon, Il avait fait route avec les disciples d’Emmaüs pour qu’ils puissent ensuite témoigner de ce qu’ils avaient vécu lorsqu’ils le reconnurent à la fraction du pain.
Dans notre église, ils président dans le choeur!
c13_EmmausSans ces témoins, nous ne connaitrions pas ce Dieu vivant qui est présent au milieu de nous.
C07
Après avoir professé notre Foi, 4 « classards » confient les prières ci-dessous au Seigneur. Intentions entrecoupées de ce refrain :
Toi qui aimes ceux qui s´aiment, car tu es l´amour, Dans nos vies comme un poème, Fais chanter l´amour !
Nous avons 10 ans,
Seigneur, donne-nous d’être sensible à la détresse de ceux qui vivent dans l’isolement et la souffrance près de nous et partout sur cette Terre.
Seigneur, nous te prions.
Nous avons 20ans,
Les études, le travail pour certains, font de nous une génération qui croit en l’avenir.
Seigneur, aide nous à trouver la force de transmettre la paix et l’amitié autour de nous,
Seigneur, nous te prions.
Nous avons 40ans,
Une vie bien remplie aussi bien au niveau professionnel qu’humainement et nous avons plaisir à nous retrouver pour cette journée des classes.
Nous rappelons à ton souvenir tous les classards qui sont revenus vers Toi, et notamment Stéphane Bruley, Ludovic Guillermin et Denis Gayraud pour qui nous avons, tout particulièrement, une pensée.
Seigneur, nous te prions.
Nous avons 70 ans,
La retraite est là. Seigneur, aide notre communauté à entourer et respecter les plus défavorisés, celles et ceux touchés par le chômage, la maladie.
Seigneur, nous te prions.

C08
Après avoir adressé notre prière à notre père du ciel, c’est Jérômine (née en 90, qui a reçu le sacrement de confirmation en mai 2006) que le prêtre envoie en mission, donner la communion aux fidèles qui souhaitent recevoir Jésus-Hostie.
C09
Vient le moment de la traditionnelle bénédiction des brioches, qui seront ensuite distribuées aux paroissiens.
c10
Dès la bénédiction finale, la représentante des 40 ans invite toutes les personnes à venir voir le défilé puis à partager le verre de l’amitié offert par la municipalité. c11
Bien sûr, elle souhaite aussi que tout le monde puisse se retrouver le lundi soir pour déguster les crêpes offertes à la salle des fêtes…
c12
Nul n’est pressé de sortir et chacun profite de ce chant de paix bien connu :

Que la paix soit sur le monde pour les cent milles ans qui viennent
Donnez, nous mille colombes a tous les soleils levants
Donnez mille colombes, et des millions d’hirondelles
Faite un jour que tous les hommes, redeviennent des enfants.

interprété par la chorale et magnifiquement joué par les membres de l’harmonie qui ont fait de cette célébration une messe bien rythmée.

Comme chacun le sait, cette colombe symbole de paix plane au-dessus de nos têtes
c13_colombe
Le partage de cette Eucharistie n’est que le tout début d’un grand weekend festif dont peuvent profiter de nombreux stéphanois.

Quelques photos hors de l’église avec la deuxième série

M-O Fernandes avec des photos de M. Gros