Paroisse Sanctuaire Saint-Pierre Chanel - Cuet

Dimanche 25 avril 2010 Fête de Saint Pierre Chanel

La Fête de saint Pierre Chanel au sanctuaire de Cuet, a eu un relief particulier en cette année sacerdotale.

En effet c’était la journée mondiale de prière pour les vocations. Le vicaire général , le père Roger Hébert a présidé la messe solennelle de 10 h 30 pour le 169e anniversaire du martyr de Pierre Chanel .

Une quarantaine de personnes ont participé, dès 8h du matin, à la marche du pèlerinage de Cras à Cuet

avec des descendants de la famille de saint Pierre Chanel .marcheBanniere C’est le Père Jean-Bernard de Ligny qui, en 1997 avec le père Dieudonné, a organisé la première marche pèlerinage depuis Cras sur Reyssouze, lieu de l’ instruction religieuse de Pierre Chanel avec le père Trompier, de sa première communion et de son désir de devenir missionnaire.

En tête du cortège la nouvelle bannière diocésaine de Pierre Chanel qui allait être bénie au cours de la célébration. La marche était ponctuée de chants, du chapelet et de méditations tiré de l’exposition de l’année sacerdotale.IMG_2219
bannierentree banniere2
La grand messe a rassemblé près de 550 personnes venues de tout le diocèse et même au delà.
messeAssemblee
Les chants des Walisiens et Futuniens ont égayé la célébration : « Kaiga ke maopoopo mai : Venez, rassemblons nous pour célébrer cette messe ».
monteeparole1 monteeparole2
La montée solennelle de La Parole était rythmée par le chant : « Fola Fola mai la : Parle nous Seigneur, nous sommes prêts à entendre ton Evangile ».
messe-2

L’homélie du vicaire général le père Hébert

4o_dimanche_St_Pierre_Chanel
a porté, en ce jour de prière pour les vocations, sur l’accomplissement des rêves d’enfants dans la prêtrise ( vidéo de la communauté de Emmanuel sur la vocation)
Le père Hébert a souligné que, si certain médias ont essayé « de frapper le Berger en pensant que le troupeau allait se disperser », la figure de saint Pierre Chanel offrant sa vie à permis que « le grain tombé en terre porte du fruit » et donc que l’évangélisation avance.

Quatre cochons et plus de 250 côtelettes ont régalé les 300 convives du repas.

repas-4
Après les traditionnelles danses sur le podium par les futuniens,
danses
le père Roger Hébert a donné une conférence
pereRogerHebert
« En cette année sacerdotale, que peut nous apprendre saint Pierre Chanel sur le ministère du prêtre ? »
en quatre points :
Conference_St_Pierre_Chanel
1. « Sans Mr Trompier, il n’y aurait jamais eu saint Pierre Chanel » : les prêtres doivent passer du temps avec les jeunes, leur manière de vivre doit être appelante, ils ont la responsabilité de donner Le Christ.

2. « Pierre Chanel, un prêtre conciliant, l’homme au bon soeur » : Pierre Chanel a été appelé dans le pays de Gex à Crozet pour ses qualités de serviabilité de disponibilité. Ce que l’on demande à un prêtre c’est d’être un homme de bon soeur, d’avoir le soeur sur la main, d’être conciliant comme l’était Pierre Chanel.

3. « Pierre Chanel, saint parce que martyr » : sa vie fut des plus banale, elle n’a rien eu d’exceptionnel, il a fait ce que tous les missionnaires faisaient. Si on se souvient de lui, c’est en raison du don de sa vie.Il n’ a presque rien fait, mais toute l’île se convertira.
Etonnante fécondité du don ! Les gens ne se rappelleront pas de nos sermons même des meilleurs, mais ils se souviendront si nous avons été disponibles ou pas ! Le curé d’Ars disait : « Si un prêtre venait à mourir à force de travaux et de peines endurés pour la gloire de Dieu et le salut des âmes, cela ne serait pas mal ! » Et le père Chevrier : « Le prêtre est un homme mangé … mais faut-il qu’il soit du bon pain ! » Donc, le devoir impérieux pour les prêtres est de veiller à leur équilibre de vie et de se nourrir spirituellement.

4. « Pierre Chanel, missionnaire parce que prêtre » : Parce qu’il voulait être prêtre, Pierre Chanel voulait être missionnaire. Il y a une profonde connivence entre la spiritualité mariale et la spiritualité missionnaire. Saint Pierre Chanel a choisi la devise : « Aimer Marie et la faire aimer » parce qu’il sait que Marie est le plus court chemin qui mène au Christ. Pierre Chanel n’a pas choisi son lieu de mission. La fidélité des missionnaires dans la célébration de la messe indique que ce qui est le plus essentiel c’est de rendre le Christ présent. Pierre Chanel a du apprendre la langue du pays; il est nécessaire que le prêtre apprenne bien la langue des gens à qui il est envoyé.

5. En conclusion le père Hébert à rappelé l’intervention du cardinal Hummes parue dans La Croix : «Parce que l’Eglise marche avec les pieds des prêtres, ils sont en première ligne. S’ils trébuchent, l’Eglise ralentit, mais quand un prêtre se bouge, l’Eglise avance ! » Grâce à saint Pierre Chanel qui s’est bougé, l’Eglise a avancé.

Après un temps de présentation du service des vocations par le père Laurent Revel

, la journée s’est terminée par la prière de louange des vêpres pour les vocations et l’annonce de la venue pour le 12 Mai prochain au sanctuaire de Cuet de cinq petites soeurs d’Haïti.