Equipes du Rosaire

Veillée de prière auprès de la Croix de l’Evangélisation

Les 3 Equipes du Rosaire du secteur d’Oyonnax ont proposé une veillée de prière auprès de la Croix de l’Evangélisation

Le mercredi 7 octobre, en la Fête de Notre-Dame du Rosaire, les Equipes du Rosaire d’Oyonnax, Martignat et Bellignat ont animé une veillée de prière auprès de la Croix de l’Evangélisation à l’église St Léger à Oyonnax.
Le Père Théodore Placca était présent ; les chants étaient accompagnés à l’orgue par Jean-Louis Lamolère.

Dans un premier temps, les Equipes du Rosaire ont redit qui elles étaient et ce qu’était la prière du Rosaire :
« Au pied de la croix, le Seigneur nous a donné sa mère. Il nous la donne aujourd’hui encore. Le Seigneur connaît notre faiblesse. Il sait que nous pouvons regarder dans la mauvaise direction : combien de personnes aujourd’hui s’égarent dans les sectes, l’ésotérisme, les diverses croyances en la réincarnation ?
« Suis Marie et tu ne dévieras pas ! Prie la et tu ne désespèrera pas ! Pense à elle et tu ne te tromperas pas ! » nous dit saint Bernard.
Pour prier avec Marie, nous avons le Rosaire. C’est quoi le Rosaire ? C’est tout simplement contempler les 20 moments les plus importants de la vie du Christ en présence de Marie avec :
les Mystères Joyeux se rapportant à l’enfance du Christ : Annonciation, Visitation, Nativité, Présentation de Jésus au Temple et Recouvrement de Jésus au Temple
les Mystères Lumineux se rapportant à la vie publique de Jésus : le Baptême de Jésus, les Noces de Cana, l’Appel à la Conversion et la prédication de Jésus, la Transfiguration et l’Eucharistie
les Mystères Douloureux se rapportant à la Passion du Christ : l’Agonie, la Flagellation, le Couronnement d’épines, le Portement de Croix, la Crucifixion
les Mystères Glorieux : la Résurrection, l’Ascension, la Pentecôte, l’Assomption et le Couronnement de Marie
« Le Rosaire concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique dont il est presque un résumé.Prier le Rosaire, c’est se mettre à l’école de Marie pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour » nous dit le pape Jean-Paul II.

Photos_priere_2

Groupes du Rosaire, Equipes du Rosaire, pas facile de s’y retrouver. C’est quoi la différence ?
A l’oratoire de St Léger se retrouvent des groupes du Rosaire, groupes qui prient des chapelets entiers. Cette prière du chapelet est très belle et féconde et on ne peut que l’encourager.
Mais les Equipes du Rosaire ont un autre charisme. Elles sont un Mouvement d’évangélisation. Comment évangélisent-elles ?
En faisant la prière dans les maisons : là on peut s’accueillir dans l’amitié, la convivialité. A la maison, on peut aussi partager nos vies dans la confiance, les coeurs peuvent s’ouvrir, se libérer.
En proposant un peu de prière pour permettre à ceux qui n’ont pas l’habitude de pouvoir être fidèle
En invitant régulièrement de nouvelles personnes dans l’équipe : une Equipe du Rosaire est destinée, dès sa naissance à grandir et à donner naissance à une autre équipe.

PPhotos_priere

Le Mouvement des Equipes du Rosaire a été fondé dans les années 50 par un frère Dominicain. Les Equipes du Rosaire utilisent la prière du Rosaire comme outil d’évangélisation. C’est un Mouvement de 100 000 membres aujourd’hui, devenu international depuis 2004.
Alors une Equipe du Rosaire c’est quoi ? Une Equipe du Rosaire est une petite communauté fraternelle dans un quartier, un immeuble, un village, qui se retrouve en deux temps de prière :
chaque mois : la prière ensemble « à la maison » pour méditer la Parole de Dieu en lien avec un seul Mystère en s’appuyant sur le feuillet mensuel « Le Rosaire en Equipe ». Vous avez reçu celui d’octobre avec votre feuille chants pour que vous puissiez le découvrir.
chaque jour : la prière personnelle, méditation également d’un seul mystère de la vie du Jésus-Christ en lien avec les autres membres des équipes, grâce au Calendrier d’Equipe. »

Dans un 2e temps, les Equipes du Rosaire ont proposé une méditation du Mystère de l’Annonciation dont voici quelques extraits :

« Au commencement, Dieu créa le temps, et voici que Dieu lui-même entre dans le temps, pour être parmi nous, vivre en nous. Moment unique dans l’histoire de l’humanité.
Jusqu’alors le Seigneur parlait « par la voix des prophètes depuis les temps anciens ». Il a choisi de changer son mode d’intervention et de relation avec son peuple. Il vient prendre forme humaine dans le sein de Marie.
Vierge Marie, héritière de la promesse, aide-nous, comme toi, à entrer dans le projet de Dieu

Marie est née dans une famille juive imprégnée des Ecritures. Elle connaît son Dieu car elle marche en sa présence. Avec son peuple, elle attend le Messie. Elle est déjà sur le chemin du Mystère qui conduit Dieu à l’humanité. L’ange Gabriel la trouve disponible, réceptive.
Mère de la prière, obtiens-nous la grâce du recueillement nécessaire pour entendre l’appel de Dieu. »

Une vingtaine de personnes étaient présentes. La veillée s’est terminée par la prière pour les prêtres à l’occasion de l’année sacerdotale.

Chantale Courtin, responsable diocésaine des Equipes du Rosaire