Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

L’amour ne passera jamais

Première lettre aux Corinthiens 13, 8-13

Combien de fiancés se saisissent-ils de cette parole ! L’expérience montre pourtant la fragilité de l’amour que nous pouvons éprouver pour quelqu’un.
Ceci nous renvoie à ce que Paul exprime depuis le début de ce cantique, et que St Jean formulera: Dieu est Amour. Alors l’Amour est infini. Non pas le sentiment amoureux ! L’amour tel que définit par Paul. Mais nous ne le connaissons qu’à travers l’image que nous renvoie un miroir, le miroir que nous sommes nous-même, le miroir que sont les autres. Image limitée, déformée, obscurcie, et cependant image qui nous donne une idée de l’Amour.
Aujourd’hui, pour aimer, nous avons besoin de la foi, foi que nous sommes aimés d’une manière qui nous dépasse, de l’espérance qui ouvre à une durée qui va au-delà de ce que nous pouvons imaginer.
Mais en Dieu, il n’y aura plus que de l’amour, oubli de soi, don de soi aux autres pour leur plus grand bonheur, un amour eucharistique.