Paroisse Marboz

VEILLEE PASCALE

Les paroissiens du groupement sont venus à Saint Etienne du Bois, et ont pu à cette occasion faire la connaissance de Thomas…pour lequel cette nuit avait toute son importance!

1-7C’est près de la salle paroissiale que les fidèles entourent le prêtre qui procéde à la bénédiction du feu nouveau. Après que chacun ait contemplé ce feu qui éclairait les paroissiens, le prêtre en faisait la bénédiction.

2-8
Puis le père Gilly prépare le cierge pascal, porté par Thomas. Ce cierge, qui est symbole de la lumière du christ dans la nuit, du Christ victorieux de la mort. Cette lumière qui nous guide tout au long de notre vie, avec les symboles qui sont gravés sur le cierge. Sur la cire du cierge il y a une croix rouge. Dans chacun des angles formés par les bras sont inscrits un des quatre chiffres de l’année 2009. Au-dessus et au-dessous de la croix, la première et la dernière lettre de l’alphabet grec (Alpha et Omega) manifestent que le Christ est commencement et fin de toutes choses.

3-7
Après avoir allumé le cierge pascal au feu sacré, le prêtre part suivi des fidèles en procession, en direction de l’église. A l’entrée dans l’église, le prêtre porte le grand cierge pascal et les fidèles allument leur cierge au cierge pascal. 4-8

La lumière du cierge est transmise aux fidèles au fur et à mesure de leur arrivée. Du cierge pascal, la lumière se répand progressivement aux cierges que tous tiennent en main, et progressivement l’église s’illumine malgré l’absence de lumière électrique. quand tous sont installés, le prêtre monte jusqu’à l’autel. Et le tout suivi du grand moment du chant de l’exultet, chanté par le père Gilly.

5-7
Puis après les lectures et la proclamation de l’évangile suivi de l’homélie, arrive le moment de bénir l’eau baptismale. Cette eau sera conservée pendant tout le temps pascal et sera utilisée pour le baptême des 2 enfants qui recevront ce sacrement le dimanche de Pâques. Les fidèles pourront revivre le souvenir de leur propre baptême par l’aspersion du peuple.

6-7
Puis après la renonciation au mal et la profession de Foi de l’assemblée et la concédcration, le moment tant attendu par Thomas arrive. Il est invité à venir dire le « Notre Père » à l’autel.
7-6
Puis il reçoit le Corps et le Sang du Christ pour la première fois, instant empreint de force pour tous ceux qui connaissent sa démarche. (Ci-dessous son témoignage.)
Mon cheminement avant la communion
Bonjour,
Je m’appelle Thomas. J’espère qu’à la lecture de mon parcours, d’autres jeunes oseront faire leur demande. Car l’église manque cruellement de jeunes têtes.
Etre jeune chrétien au 21èmesiècle ce n’est pas forcément facile surtout quand on assume ouvertement.
Moi, je fais du caté depuis le C.P : ça fait 9ans.
N’ayant pas pu être baptisé étant enfant, j’ai demandé moi-même mon baptême (il y a 2ans maintenant) et je vais faire ma première communion, c’est une joie pour moi !
Voila ce que je peux vous dire.
PS: n’hésitez pas à dire que vous êtes chrétien !!!

8-5

Avant que chacun ne regagne son foyer, la chorale invitait à « Laisser le soleil entrer dans nos vies, Laisser la lumière envahir nos coeurs ».

Que cette Veillée Pascale permette à chacun de vivre de la lumière du Christ, que le Christ Vainqueur vienne prendre place en nos coeurs, et que nous sachions ouvrir nos coeurs à sa venue…