Société Nouvelle Gorini

4 – Un pèlerinage italien en Bresse dans le pays de l’Abbé J-M Sauveur GORINI – 12-14 Mai 2009

Une délégation italienne de la région de VANZONE (diocèse de NOVARA, dans le Piémont), qui fut le berceau de la famille paternelle de l’abbé GORINI, désirait connaître les lieux de mémoire de la Bresse marqués par la présence de cette figure sacerdotale qui fut celle de l’abbé Jean-Marie Sauveur GORINI (1803-1859), « bon prêtre » et « prêtre savant », du diocèse de Belley-Ars.

Une trentaine d’Italiens réalisèrent ce pèlerinage conduit par Don Luigi PREIONI, Vicaire général de la Vallée d’OSSOLA et Don Giorgio ANDREOTTI, curé de VANZONE, accompagnés par des élus, par Madame Anna MOLINATO, adjointe du Maire de VANZONE et Monsieur Claudio SONZOGNI, président de la communauté de communes du Monte Rosa.

Accueillie et guidée par les membres de la Société Nouvelle GORINI, la délégation italienne parcourt la ville de BOURG-EN-BRESSE et sa périphérie, à la rencontre de l’abbé GORINI :

? Le monastère de BROU, à son époque, grand séminaire du diocèse de Belley, où il fut ordonné prêtre, par Mgr DEVIE, le 18 Mars 1827 ;

DSC05898

? La paroisse de LA TRANCLIERE et son presbytère, dans laquelle il exerça un ministère de curé (1829-1847), impliqué dans la vie municipale, cadre de son travail intellectuel dominé par la recherche des sources de l’histoire religieuse, avec la publication de son ouvrage majeur : La Défense de l’Eglise en 1853 ;

? La médiathèque VAILLANT de BOURG-EN-BRESSE qui contient le registre de consultation des ouvrages de la bibliothèque du XIXème siècle, empruntés par l’abbé GORINI, pour ses recherches historiques, et ses publications ;

? Le cimetière de la ville où il repose, dans le caveau des prêtres du diocèse, depuis sa mort survenue le 25 Octobre 1859 ;

DSC05915

? L’église paroissiale de Notre-Dame, où il fut baptisé et reçu la prière de l’Eglise pour ses funérailles ;

? Les lieux « goriniens » de BOURG-EN-BRESSE : rue Victor Basch, la maison familiale, la maîtrise de Notre-Dame qu’il fréquenta comme élève, la chapelle du lycée Lalande où il fut condisciple d’Edgar QUINET (rue du lycée) ;

? L’église paroissiale de SAINT DENIS-LES-BOURG et son presbytère, qui l’accueillit comme curé de 1847 à 1859.

? On profita de la proximité de l’église de BUELLAS, pour visiter l’église Saint Martin entièrement restaurée, caractéristique du plan des églises rurales de la Bresse.

De nombreuses personnalités ont manifesté leur intérêt pour ces rencontres de culture et de spiritualité franco-italiennes. Leur sympathie, leur disponibilité ont marqué ce pèlerinage italien d’un esprit de cordialité, plein de délicatesse.

DSC05903

La Société Nouvelle GORINI exprime toute sa reconnaissance aux personnalités suivantes :
– le Curé de PONT D’AIN, l’Abbé Bruno DIANGADIO et les paroissiens de LA TRANCLIERE ;
– Monsieur Daniel ROUSSET, maire de LA TRANCLIERE dont la bienveillance et les liens de sympathie se renouvellent dans les projets de la SN GORINI, en présence des maires de la communauté de communes et du député Xavier BRETON ;
– Monseigneur Guy BAGNARD, Evêque de Belley-Ars, qui donna le caractère diocésain à cette célébration de mémoire, à LA TRANCLIERE, au cours de la messe concélébrée par une quinzaine de prêtres et diacres ;
– Les abbés Xavier ROQUETTE, curé de Notre-Dame de BOURG et Frédéric PELLETIER, curé de SAINT DENIS-LES-BOURG, qui ont facilité la visite et les célébrations dans les deux églises ;
– La Conservation du Musée de BROU qui a sortie de ses réserves le buste de l’Abbé GORINI réalisé par Emile CABUCHET, après sa mort ;
– Madame FERRAND, bibliothécaire et conservateur du fonds ancien, à la médiathèque de BOURG qui su, avec beaucoup d’humanité, faire partager sa compétence et sa passion pour les livres rares et cette bibliothèque municipale ;
– Madame Paulette RICHARD, de l’Association des Amis de la chapelle du Lycée Lalande, qui s’était mobilisée pour offrir à nos hôtes italiens une visite de qualité.

DSC05907

La communication et l’organisation sont des outils indispensables de la réussite de cette rencontre franco-italienne. La mission d’interprète fut assurée par Saverio FABOZZI et l’abbé Marc MILLAIS, vice-président de la SN GORINI, Marie-Claude VANDEMBEUSCHE se montra une guide qualifiée pour une connaissance des lieux « goriniens » de BOURG. Par ailleurs, Elisabeth LEBERT, Anne RIMAUD et Michel POCHON qui portèrent « le poids du jour » pour que la joie des pèlerins italiens et des sociétaires fût comblée.

Ce pèlerinage s’acheva à Ars, en cette année jubilaire du 150ème anniversaire de la mort du Saint Curé d’Ars, l’abbéJean-Marie Baptiste VIANNEY (1786-1859), qui coïncide, providentiellement, avec celui de la mort de l’Abbé Jean-Marie Sauveur GORINI. La science du coeur et la science de l’intelligence conduisent à la sainteté sacerdotale.

Joël LAMBERT