Paroisse Marboz

Introduction aux articles des 150 ans d’histoire de l’église

Pendant plusieurs mois, nous nous sommes retrouvés en groupe pour retracer ensemble les 150 ans de l’église et inscrire son histoire dans un petit fascicule.

Notre équipe était composée de Georges VULIN, sa fille Françoise, Lilli PIROUD, Babeth BLANCHET, Madeleine BLANC, Marie-Thérèse POTELLE (qui nous a rejoint en cours de route) et moi-même. Cette équipe s’est révélée, au cours des semaines, de plus en plus complémentaire et solidaire.

En ce qui me concerne, je me suis engagée dans cette équipe par curiosité. Après de longues années loin de l’Eglise, je retrouve une attirance pour la vie chrétienne et le besoin de comprendre ceux qui ont fait ce choix avant moi.

Cette réflexion sur le passé m’a fait me questionner sur mes propres racines et j’ai lu avec intérêt un livre sur ma famille maternelle que ma mère m’avait donné il y a quelques années. Je l’avais oublié dans un placard, celui-ci ne représentant aucune valeur pour moi lorsque je l’ai reçu. Aujourd’hui, je découvre que mes aïeux avaient le désir de transmettre le trésor de la foi et l’espérance qu’il y a en Dieu. C’est pourquoi, j’ai été très heureuse de découvrir concrètement dans quel cadre évoluait ce message de foi et ce qu’était la vie paroissiale à l’époque de mes aînés.

J’ai beaucoup écouté ce qui se disait dans notre groupe. J’ai pris conscience de l’attachement profond, pour leur église, de ceux qui m’ont précédée dans la recherche de Dieu. Mais j’ai également retrouvé, dans les différents témoignages, ce qui m’avait, moi aussi, éloignée très longtemps de l’Eglise que je voyais austère, écrasante, moraliste et dogmatique. J’ai le sentiment que cette image est encore présente dans beaucoup d’esprits et occulte les valeurs fondamentales du christianisme que j’ai à coeur aujourd’hui de vouloir découvrir et proclamer autour de moi. J’ai compris que ceux qui sont restés fidèles, malgré les difficultés, sont ceux qui ont su reconnaître, au delà des clichés négatifs, le message d’espérance du Christ. Ils m’ont invitée à la persévérance sur le chemin difficile de la foi, dans un monde où il n’est pas simple de parler de Dieu.

Notre équipe remercie tous ceux qui ont contribué par un mot, un souvenir, une photo, ou beaucoup plus (voir les signatures des textes), à réaliser ces quelques pages.

christ0001Ces pages seront dans un premier temps, diffusées chaque dimanche dans la feuille paroissiale et sur le site Internet de la paroisse*. Puis elles seront regroupées dans un livret vendu à ceux qui le voudront.

Nous concilions ainsi, avec le jubilé des 150 ans, la demande de résurgence du passé conduite par notre diocèse, dans le cadre de la « Nouvelle Evangélisation ».

Le Père Luc Ledroit, notre curé, souhaiterait, comme nous-mêmes, que les 150 ans de l’église soit un prétexte pour donner envie à des personnes de découvrir ou redécouvrir le sens de cet édifice et comment, au delà de ses murs et à travers toutes ces années, la foi a participé à la vie de notre village. Ensemble, avec vous, nous voulons raviver notre désir pour que la foi ne s’éteigne pas. Nous sommes convaincus qu’elle se nourrit en Eglise par la parole de Dieu, les sacrements, la prière pour aboutir à une communauté plus large et plus unie.

Marie-Claude CHANEL